La Trois

10:00 - Vendredi 14 décembre

Archives A suivre - Avoir 20 ans en prison ("Faut que jeunesse se passe")

Archives
  • Durée : 00:58
  • Controle parental : Pour tous
  • Thématique : Culture

Reportage "A suivre" du 23/12/1983 réalisé à la prison d'Arlon.
Que se passe-t-il dans la tête d'un jeune délinquant qui se retrouve derrière les barreaux d'une prison ?
Vers quelle réflexion le conduit cette période d'introspection forcée ?
Telles sont quelques-unes des questions qui ont guidé Manu Bonmariage tout au long de ce reportage entièrement tourné en prison.
La caméra de Manu Bonmariage nous emmène au coeur de l'univers carcéral à la rencontre de trois jeunes détenus :
Daniel, 22 ans ; Alain, 25 ans ; et Henri 27 ans.
Le plus jeune, Daniel passe le plus clair de son temps, en cellule, entre son lit, sa chaise et son métier.
Une enfance blessée par le manque de tendresse et d'affection autour de lui.
Une adolescence malaisée où il cherche à compenser dans la violence l'équilibre intérieur qu'il ne trouve pas.
Une violence où, pourtant, il ne se sent pas à l'aise non plus. Et, en prison, l'impasse à la recherche d'un équilibre difficile.
Alain, 25 ans, a connu la prison avant même d'avoir vingt ans. Les homes et les colonies de vacances ont été le cadre habituel de son enfance. L'univers carcéral, il s'y sent presque à l'aise. A la limite, la prison pour lui, c'est le monde extérieur où il se retrouve balloté, sans repères, et où il perd les pédales.
Le plus âgé, Henri, 27 ans, se retrouve condamné à une peine très lourde pour avoir participé à un hold-up ayant entraîné la mort d'un homme. Marié très jeune, il s'était enfoncé dans les dettes. Pour y faire face, il imagina un hold-up dans une banque. Un hold-up qui tourna mal. II écopa d'une lourde peine.
La prison a fait de lui un autre homme. Arrivé au tiers de sa peine, grâce sa conduite exemplaire, il a déjà obtenu un système de demi-détention : il quitte chaque jour sa cellule pour aller travailler à l'extérieur. Un travail dur et ingrat que l'aumônier lui a trouvé et qu'il accepte pour pouvoir se réintégrer.
En collaboration avec la Sonuma.