A la mémoire de 14-18 - partie 1 : Archives (Boucle de nuit)

Archives Sonuma
  • Durée : 00:43:15

Le cinquantième anniversaire de la première guerre mondiale ? Il y a 30 ans ! Pour que le souvenir d'une guerre n'obscurcisse pas celui d'une autre, Henri Mordant se replonge durant quelques instants en 14-18. Il y a trente ans déjà, la RTBF proposait à ses téléspectateurs une série de 118 émissions consacrées au 50e anniversaire de la... première guerre mondiale. À l'occasion des trente ans de ce cinquantenaire-là, la chaîne publique propose aujourd'hui une compilation intitulée «À la mémoire de 14-18», des émissions programmées à l'époque. Un «Journal de guerre» en quelque sorte. Henri Mordant et ses équipes de journalistes de naguère ont retracé durant un peu plus de quatre années, semaine après semaine, puis quinzaine après quinzaine, les événements qui s'étaient produits sur tous les fronts. Les meilleurs moments de cette série sont présentés par... Henri Mordant qui jette un nouveau regard sur ces événements. Il nous livre deux documents d'une qualité incontestable. Le premier synthétise les principaux événements survenus entre 1914 et 1917. Il met en exergue la bêtise des dirigeants de l'époque et celle de leurs états-majors. Il retrace la fin de trois empires: la Russie, qui verra disparaître avec elle son dernier Tsar, l'empire Austro-Hongrois et l'Allemagne. La boucherie engendrée par l'assassinat de François-Ferdinand de Habsbourg à Sarajevo nous est narrée dans ses grandes lignes mais aussi à travers des témoignages d'anciens combattants. Les journalistes tels Jacques Bredael, Jean-Marie Delmée, Robert Dethier, Willy Estersohn ou encore René Thierry replaçaient les événements dans leur contexte en les commentant tandis que des images tournées sur le front nous font prendre conscience de l'horreur vécue par les soldats dans leurs tranchées. L'inutilité des offensives militaires, le sacrifice insensé de millions d'hommes, les erreurs de tactique des stratèges sont passées au crible. La commémoration est intéressante à plus d'un titre. Elle met notamment en perspective le conflit tout en insistant sur les difficiles conditions de survie des soldats dans leurs tranchées en 14-18. De plus, la série télévisée d'il y a trente ans constituait à l'époque un véritable tour de force. L'anthologie présentée aujourd'hui confirme la grande réussite du média public de naguère qui créa autour avec cette série une monumentale mémoire collective. Elle entendait par la même occasion fournir des matériaux originaux à l'historien tout en tentant de mieux nous faire comprendre les années difficiles du XXe siècle. Il fallait oser! En collaboration avec la Sonuma.

  • Journaliste présentateur : Mordant Henri
  • Réalisateur Mbre Interne Personnel : Mokrane Régina
  • Caméraman : Etienne Jean-Pierre
  • Ingénieur du son : Verhaeren Vincent
  • Monteur : Fischer Pierre
  • Mixeur : Gosselin Jean-François
  • Producteur-référent RTBF : Dartevelle André