RTBF .be

Les autotests : une bonne chose ? - RTBF Vis ta mine

Vis Ta Mine !

  • La Deux
Vis Ta Mine !

Les autotests : une bonne chose ?

  • En novembre, est sorti en Belgique le premier autotest contre le VIH et plus de 140 000 autotests ont été vendus. Depuis, une série d’autotests a vu le jour en pharmacie. Est-ce une bonne chose ? Sont-ils fiables ? On en parle avec vous !

    On peut maintenant savoir si on a trop de cholestérol, pas assez de fer, si on est en ménopause, si on a un nombre suffisant de spermatozoïdes, si on présente une infection urinaire ou s’il y a présence de sang dans les selles sans passer par la case "médecin".

    Pourquoi avoir sorti de tels tests ? N’est-ce pas prendre la place du médecin ?

    Il y avait une vraie demande des patients concernant ces tests. Leurs motivations étant : le gain de temps, l’indépendance, des résultats immédiats et à domicile, le fait de pouvoir gérer sa santé,…Oui mais attention ! Ces tests donnent des signaux. Ce n’est en aucun cas un diagnostic !  C’est pourquoi, dans la pratique, le pharmacien a reçu une formation sur l’utilisation de ces tests. C’est à eux à cibler les bonnes personnes et à expliquer clairement le principe et l’utilisation de tels tests.

    Selon le cas, le patient sera amené à réaliser le test avec une goutte de sang, des urines ou des selles, selon la pathologie recherchée. Chaque autotest est conditionné de façon à permettre la réalisation du test plus d’une fois et possèdent une marche à suivre stricte et rigoureuse.

    Tatiana a accepté de servir de cobaye, le Doc nous dit ce qu'il en pense... et a testé floome, un éthylotest connecté qui affiche instantanément votre taux d’alcool. Il fonctionne comme un éthylotest traditionnel, en plus d’être connecté à votre smartphone et offre en plus quelques fonctionnalités intéressantes.

     

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles