RTBF .be

Comment bien utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ? - RTBF Vis ta mine

Vis Ta Mine !

  • La Deux
Vis Ta Mine !

Comment bien utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

  • Comment utiliser les huiles essentielles ? Peut-on les utiliser tous les jours ? Puis-je en mettre dans une chambre à coucher ?

    Julien vous parle très souvent des huiles essentielles pour la beauté et le bien-être, car en effet ce sont de vraies petites " bombes aromatiques " pour se faire du bien ou parer aux bobos du quotidien. Attention cependant à bien se renseigner avant de les utiliser, car on ne peut pas les considérer comme des produits courants.

     1 : bien sélectionner ses huiles essentielles

    On trouve dans le commerce des huiles essentielles de qualités très variables, voire même des produits frelatés. Or, en aromathérapie on a besoin de dosages très précis. Il faut donc bien vérifier avant d’acheter que l’huile essentielles soit 100% pure (pas coupée avec de l’huile végétale ni pétrochimique) et 100% naturelle (sans adjonction d’alcool, ethanol, etc). Une huile essentielle, c’est l’extrait liquide d’une plante aromatique obtenu par distillation à la vapeur d’eau. Ce n’est donc pas du tout une huile même si on l’appelle " huile essentielles " mais bien une essence composée à 100 % de molécules aromatiques, comparables aux molécules utilisées en pharmacie allopathique. Cette huile essentielle s’utilisera le plus souvent mélangée à de l’huile ou à des cosmétiques…

     

    2 : bien utiliser les huiles essentielles

    L’huile essentielle s’utilise parfois pure mais c’est rare. Ce sera le cas pour des zones à traiter moins grandes qu’une pièce de monnaies, ou pour la diffusion. Pour la diffusion, on met quelques gouttes dans un diffuseur pour répartir les molécules aromatiques dans l’air, pour assainir une pièce ou créer une ambiance). Oui on peut diffuser dans la chambre à coucher mais pas pendant le sommeil car appareil électrique et malaise respiratoire possible sur des sujets hypersensibles.

    On l’utilise plus volontiers diluée. On la dilue dans une huile végétale (amande douce, noisette…) ou dans un cosmétique neutre (crème neutre, gel douche neutre). On dose à 1% maximum pour les cosmétiques de tous les jours. Si on veut une action plus thérapeutique, alors on suit une recette dans un bon livre d’aromathérapie et on dose à 3%, 5% voire 10% et bien plus selon les affections traitées. Ainsi par exemple, pour un confort articulaire localisé (cheville ou coude) comme je vous l’avais déjà montré, on peut mélanger de l’huile essentielle de gaulthérie à 50/50 avec de l’huile d’arnica et masser la zone de la cheville ou du coude

    On peut utiliser des huiles essentielles sur les animaux mais pas sur les chats qui ne peuvent éliminer par voies naturelles les huiles essentielles.

    Enfin, on utilise les huiles essentielles aussi par voie orale sous forme de capsules à avaler. Mais cela se fait sous contrôle médical de préférence.

    3: respecter les contre-indications

    Il y en a beaucoup ! Les plus connues sont à résumer comme suit :

    • On évite les huiles essentielles pour les femmes enceintes pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Pourquoi ? On a surtout peur des contractions (fausses couche) que peuvent provoquer certaines huiles essentielles (menthe poivrée, palmarosa). Après le 4ième mois, une utilisation cosmétique de certaines huiles essentielles seulement est autorisée, à des dosages très faibles et seulement pour la cosmétique ou la détente. Idem pour femmes allaitantes.
    • On évite les huiles essentielles pour les bébés, dont la peau peut être facilement irritée ou qui peuvent s’étouffer si un malaise respiratoire est suscité.
    • On évite certaines huiles essentielles (comme la gaulthérie ou la menthe poivrée) si on est sous traitement médicamenteux (tout dépend : anticoagulants, hypertension, etc)…

     

    Plus d’infos et de recettes sur www.lessentieldejulien.com ou dans les livres de Julien KAIBECK dont " Bien-Être au naturel " paru chez SOLAR.

     

    Les trois points importants à retenir :

    1 bien sélectionner ses huiles essentielles

    2 bien utiliser, avec bon sens et après lecture

    3 respecter les contre-indications de chaque HE

     

     

     

     

    Comment bien utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

    Comment bien utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

  • Comment bien utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

    • Cliquez pour visionner

      Comment bien utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles