RTBF .be

Tout le Baz'Art d'Eric Sleichim (Bl!ndman) + doc "Vous êtes ici" - RTBF Documentaires

Tout le Baz'Art

  • La Trois
Tout le Baz'Art

Tout le Baz'Art d'Eric Sleichim (Bl!ndman) + doc "Vous êtes ici"

  • Hadja Lahbib vous propose de découvrir un saxophoniste hors du commun, Eric Sleichim, créateur du groupe BL!NDMAN, quatuor de saxophones qui développe de nouvelles techniques en confrontation avec d’autres disciplines. Ensuite le Doc de Tout le Baz'Art "Vous êtes ici", un voyage intérieur aux limites du rêve et de la conscience.

    Première diffusion sur ARTE le dimanche 18 mars à 17h35.  Reddifusion sur la Une le jeudi 24 mars à 24h10 et sur la Trois, uniquement le doc, le lundi 19 mars à 23h25

    Le saxophoniste flamand Eric Sleichim, leader du quatuor Bl!ndman, emmène Hadja Lahbib à la rencontre de toutes les facettes de son univers musical. Dans la Basilique de Grimbergen, où le groupe recrée la musique d’orgue de Bach avec une force époustouflante et dans leur studio au Bottelarij à Molenbeek ; à Anvers, sa ville natale, au Museum Aan Stroom, le MAS, pour lequel il a composé toutes les musiques d’ambiance ; au Bozar, à Bruxelles, là où le violoncelle de Suzanne Vermeyen accompagne la projection d’un film muet sur la grande guerre ; avec le grand homme de théâtre flamand Ivo Van Hove, pour décrire leur étroite collaboration sur ses plus célèbres mises en scène, comme les " Damnés " de Visconti ; et avec l’immense plasticien Hans Op de Beeck, qui expose dans le monde entier, pour évoquer leur projet commun d’art total : arts plastiques, mise en scène et musique autour de l’Apocalypse.

    Le doc de Tout le Baz’Art : "Vous êtes ici" de Jorge Léon

    Tout le Baz'Art d'Eric Sleichim (Bl!ndman) + doc "Vous êtes ici" - © Tous droits réservés

    Vous êtes ici " est un des premiers films de Jorge Léon, caméraman et chef-opérateur, qui a franchi le pas de passer de l’autre côté de l’objectif. " Vous êtes ici " est un film expérimental où il cherche et trouve sa voie : Jorge Léon doit subir une endoscopie, sur une impulsion, il décide de se filmer et nous assistons alors à un voyage dans le corps du cinéaste et dans son inconscient, où il s’ingénie à brouiller les pistes, et dont émergent deux personnages marquants : un ex-détenu, qui a passé 18 ans derrière les barreaux, dans la négation totale de sa liberté, et un clochard de Bruxelles, libre comme l’air, mais contraint par les pavés et la rue.  Un film interpellant, avec des moments fulgurants sur la vie, la liberté et la souffrance qui s’achève sur cette phrase : " un jour, le dormeur s’éveillera ".

    Voir

Prochaines émissions

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles