RTBF .be

Tout ça nous emmène dans " Ma rue " - RTBF Tout ca ne nous rendra pas le

  • La Deux
Tout ça (ne nous rendra pas le Congo)

Tout ça nous emmène dans " Ma rue "

  • Le jeudi 11 décembre à 20h05 sur La Deux, faites une plongée très mouvementée rue de Brabant en compagnie de Rachid et Eric, deux policiers de proximité du nouveau commissariat de quartier. Dans le deuxième film, nous suivrons Bérangère, une coach en image munie de sa baguette magique.

    " Dans ma rue " de Safia Kessas et " Je veux du Waouh " de Stéphanie De Smedt, c’est à voir le jeudi 11 décembre à 20h05 sur La Deux.

    Dans ma rue : un film de Safia Kessas

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue "

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue " - © Tous droits réservés

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue "

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue " - © Tous droits réservés

    Pas facile de bosser rue du Brabant quand on est policier de proximité. On se ballade, on discute, on déguste : un vrai boulot de fond ; et c’est bien plus malin que la répression.

    Rue de Brabant on trouve de tout, des fruits exotiques ou des vêtements " moins chers que gratuits ". Et entre les poulets rôtis et les vendeurs de rue pas tout à fait conventionnels, on trouve Rachid et Eric dans leur bel uniforme bleu marine. Le bourgmestre de Schaerbeek a inauguré un nouveau commissariat de quartier dans cette rue animée. Le concept est japonais, " le Koban ", sorte de microstructure de proximité, fait désormais partie intégrante de la rue de Brabant. Mais Rachid et Eric sont rarement entre quatre murs. La journée est bien remplie. Entre prendre le café chez monsieur Hassan, demander des nouvelles de la fille de Max, et régler les différends commerciaux du café Central, ils ont à peine le temps de passer commande d’un poulet rôti pour la fin du service. Car au-delà des courses poursuites et arrestations musclées en pleine rue, les flics du Koban sont de vrais pédagogues. Ils écolent avec patience et justesse, remplissent dossiers administratifs et procédures légales, n’oubliant jamais qu’éducation rime avec sécurisation.

    Je veux du Waouh : un film de Stephanie De Smedt

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue "

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue " - © Tous droits réservés

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue "

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue " - © Tous droits réservés

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue "

    Tout ça nous emmène dans " Ma rue " - © Tous droits réservés

    Ce film nous raconte la vie trépidante de Bérangère, ambitieuse coach en image. Toujours pressée, pas toujours sage.

    Elle se définit volontiers comme un médecin de l’image même si elle ne donne pas de prescription. Chaudes ou froides ? Mates ou brillantes ? Sombres ou claires ? Elle analyse, elle conseille, elle trouve les couleurs et les formes qui mettent ses clientes et clients en valeur. Jusqu’à les accompagner dans les magasins à la recherche de la perle rare pour attirer les regards. Parce que c’est très important le regard. C’est ce qu’elle explique à un groupe d’hommes au chômage réunis à la maison de l’emploi au cœur des Ardennes : " se mettre dans les codes de l’entreprise dans laquelle vous allez postuler, c’est déjà avoir un pied dans la place ". Et s’ils avaient une baguette magique, ils changeraient quoi chez eux ? Il faut dire que Bérangère se voit un peu comme une fée. Une jeune fée qui aimerait bien trouver un prince charmant. En attendant, entre le sport et le coiffeur, Bérangère n’oublie jamais de prendre soin d’elle et de faire la fête avec ses amis, des chats-chats comme elle aime les appeler.

    Cette émission sera suivie par la rediffusion de " La Troisième guerre mondiale "

    " La Troisième guerre mondiale ", un film de Manu Bonmariage réalisé pour Tout ça sur les Fourons. Personne n’ignore que la Belgique est le nombril du monde, et les Fourons le centre de la Belgique. Aussi, quand la tension monte dans les Fourons, c’est quand même autre chose que la crise de Cuba ou la chute du mur de Berlin, et tous les médecins auscultent les communes malades... La dernière rechute a eu lieu lors d’une tentative de vente de maisons appartenant à la commune et occupées par des francophones. Le Dr Bonmariage (réalisateur à la RTBF) était présent avec son microscope.

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles