RTBF .be

Quentin Mosimann : 31 ans et une carrière toujours au top - RTBF The voice belgique

The Voice Belgique

Quentin Mosimann : 31 ans et une carrière toujours au top

  • Ce jeudi 14 février, l’ancien coach de The Voice Belgique fête ses 31 ans. L’occasion de revenir sur l’actualité de notre DJ préféré…

    Une renommée internationale, des centaines de dates par an, de nouveaux titres en collaboration avec de nombreux artistes et le statut de 4e meilleur DJ de France, Quentin Mosimann en a fait du chemin depuis qu’il a remporté la Star Ac’ en 2008 !

    Quoi de neuf en 2019 ?

    Quentin Mosimann : 31 ans et une carrière toujours au top !

    Quentin Mosimann : 31 ans et une carrière toujours au top ! - © Tous droits réservés

    Cette année encore, l’agenda du DJ Franco-suisse est déjà bien rempli ! Il sera notamment de passage dans notre plat pays en mai pour le Inc'rock Festival. Une occasion de faire la fête avec son public belge qu’il aime tant. "Les Belges ont cette qualité d’apprécier la musique et de savoir faire la fête." racontait-il l’année dernière dans Paris Match, lui qui dit avoir "le cœur belge".

    Hyperactif, mais surtout hyper productif, entre deux dates de concerts en club ou en festival, celui qui se fait désormais appeler Mosimann a déjà sorti plusieurs singles en 2019. Fin janvier sortait le clip de 'Anymore' en collaboration avec la chanteuse belge Carla Katz. Début de ce mois-ci, c’est le titre 'Voulez-vous' qu’il dévoilait sur Instagram… On ne l’arrête plus !

    De retour à la télévision

    Et s’il manquait au petit écran depuis sa dernière apparition dans The Voice Belgique en 2017 lorsque son Talent Théophile Rénier remporte la sixième saison, il est de retour à la télévision en tant que chroniqueur de Touche pas à mon poste depuis la rentrée.

    Apprécié du grand public, reconnu dans son métier de DJ (il se classe à la 81e place au top100 de djmag), Quentin ne cesse jamais de se réinventer et de faire grandir sa belle carrière internationale.

    Joyeux anniversaire, Quentin !

    • Cliquez pour visionner