RTBF .be

Guillaume Gallienne, clap deuxième ! - RTBF Tellement cine

Tellement Ciné

  • La Deux
Tellement Ciné

Guillaume Gallienne, clap deuxième !

  • L'enfant prodige de la Comédie française retourne derrière la caméra pour son deuxième film intitulé "Maryline". S'il ne joue pas dedans, il révèle néanmoins Adeline d'Hermy dans un récit qui lui tient très à coeur.

    La vie de Guillaume Gallienne a changé en 2013. Cette année-là, il signe Guillaume et les Garçons, à table ! un film autobiographique inspiré de la pièce homonyme qu'il a écrite. Il y aborde son rapport à sa mère et à son genre. Dès son plus jeune âge, Guillaume est persuadé d'être une fille, notamment par les propos de sa mère comme " Les garçons et Guillaume, à table ! ". Sa famille, les personnes qu'il rencontre, tous sont convaincues qu'il est homosexuel. Mais cette catégorisation n'est pas ce que lui ressent. 

    Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, le film y est ovationné et connait, quelques mois plus tard lors de sa sortie en salles, un succès public fulgurant en rassemblant près de 3 millions de spectateurs en France. 

    La consécration aux César

    Le 28 février 2014, lors de la 39ème cérémonie des César, Guillaume et les Garçons, à table ! devient contre toute attente le grand lauréat de cette soirée. Il est récompensé par 5 César : Meilleur film, Meilleur acteur, Meilleure adaptation, Meilleur premier film et Meilleur montage. Ce triomphe inattendu (alors que rien ne semblait empêcher La Vie d'Adèle de cumuler les prix) n'a pas pour autant fait perdre la tête à son créateur. Guillaume Gallienne a poursuivi sa carrière sur grand écran (Yves Saint Laurent, Éperdument, Cézanne et moi), sur les planches mais aussi à l'Opéra Garnier pour y mettre en scène La Cenerentola de Rossini. Mais c'est au cinéma qu'il fait l'actualité en cette fin d'année avec la sortie de son nouveau film où il s'efface complètement au profit d'une héroïne qui lui ressemble, tendre et sensible à la fois. 

    Le film de la semaine : Maryline

    Maryline - © Tous droits réservés

    S'il a eu le temps de prendre du recul, l'acteur-réalisateur avoue qu'il a eu le sentiment de véritablement réaliser son premier film avec cette histoire d'aspirante comédienne : Il se trouve que le succès de la pièce Les Garçons et Guillaume, à table ! a aidé à ce que je réalise son adaptation pour le cinéma. Mais je me souviens avoir raconté l’histoire de Maryline à mes producteurs bien avant." 

    Guillaume Gallienne s'est inspiré de la vie d'une femme rencontrée il y a plus d'une décennie : "Ça fait quinze ans que je veux filmer cette histoire. Elle m’a été inspirée par une femme que je connais et qui m’a raconté sa vie. J’ai porté son récit en moi pendant tout ce temps. Mais ma mémoire en a fait autre chose."

    Maryline a grandi dans un petit village.  À 20 ans, elle "monte à Paris" pour devenir comédienne.  Mais, elle n'a pas les mots pour se défendre. Elle est confrontée à tout ce que ce métier et le monde peuvent avoir d'humiliant mais aussi de bienveillant.  Gallienne livre un très beau portrait de femme, touchant et émouvant qui révèle surtout Adeline d'Hermy accompagnée de Vannessa Paradis, Xavier Beauvois et Alice Pol.  Interview de Guillaume Gallienne. 

     

    A Beautiful Day (You Were Never Really Here)

    A Beautiful Day

    A Beautiful Day - © Tous droits réservés

    Changement de registre avec ce le récit de Joe, un ancien marine, décide de sauver Nina, la petite fille d'un sénateur enlevée retenue par un réseau de prostitution.  Mais il va rapidement se retrouver malgré lui dans une spirale de violence.  Si le pitch fait penser à un film d’action dans la lignée de Taken, il ne s’agirait pas de se méprendre !  A Beautiful Day (You Were Never Really Here en version originale) est le nouveau film de la cinéaste écossaise Lynne Ramsay (We Need to Talk about Kevin) qui offre un rôle intense à Joaquin Phoenix ! Le Jury cannois ne s’y est pas trompé puisque l’acteur a reçu le prix d'interprétation masculine pour sa performance.  Lauréat également du prix du scénario, A Beautiful Day est donc un drame coup de poing qui ne vous laissera pas indemne !  Interview de la réalisatrice Lynne Ramsay.

     

    Le Portrait de la semaine : Joaquin Phoenix

    Joaquin Phoenix

    Joaquin Phoenix - © Tous droits réservés

    S’il a été récompensé cette année à Cannes, Joaquin Phoenix n’en est pas à sa première distinction.  Primé à Venise pour sa performance dans The Master, il a également été plusieurs fois nommé pour l’Oscar du meilleur acteur.  Acteur discret à la carrière riche en rôle iconique, il fait ses débuts sur grand écran dès l’âge de 12 ans, mais c’est surtout son rôle de l’empereur Commode dans Gladiator qui le fait connaitre du grand public.  Il a beaucoup tourné pour James Gray (The Yards, We Own the Night, Two Lovers) et a épaté tout le monde dans la peau du légendaire chanteur de country Johnny Cash en 2005 dans Walk the Line. Tellement Ciné revient sur le parcours atypique et singulier de cet acteur inclassable et ténébreux qui s’investit toujours avec force dans ses rôles.

     

    La nouvelle Cinécdote : Nicolas Cage dans la peau de Superman... où presque !

    Nicolas Cage en Superman !

    Nicolas Cage en Superman ! - © Tous droits réservés

    Et de 3 ! La séquence Cinecdote revient pour un nouvel épisode consacré aux secrets les mieux gardés d’Hollywood !  Alors que les super-héros de l’univers DC Comics investissent les complexes ciné avec Justice League, l’odyssée filmique des Batman, Superman et autre Wonder Woman n’a pas toujours été un long fleuve tranquille.  Saviez-vous que l’homme au collants rouges a failli avoir droit à un film de Tim Burton avec Nicolas Cage dans la peau du kryptonien dans un film baptisé Superman Lives ? Si vous l’ignoriez, alors ne manquez pas le rendez-vous !

     

    M

    Guillaume Gallienne, clap deuxième !

    Guillaume Gallienne, clap deuxième ! - © Tous droits réservés

    Sara Forestier n’est peut-être pas l’actrice française la plus connue, mais sa sensibilité et son franc parler ont fait d’elle une personnalité très attachante.  Après avoir réalisé des courts métrages, elle se lance dans son premier long avec M, un titre sobre mais qui cache une très belle histoire, la rencontre entre Lila, jeune fille bègue et timide et Mo, un homme mystérieux qui ne sait pas lire.  Le film est une belle réussite imprégnée de sa sensibilité à fleur de peau et qui délivre une émotion toute particulière.  Interview de l’actrice et réalisatrice Sara Forestier.

     

    Daddy Cool

    Enfin, quelques images de Daddy Cool, une comédie avec Vincent Elbaz qui improvise chez lui une crèche à domicile… Le début d'une improbable expérience éducative...

    Tellement Ciné c’est pas du cinéma ! Et c’est ce mardi à 23h sur La Deux !

    Voir
    • Cliquez pour visionner

Prochaines émissions

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles