RTBF .be

Les 1001 usages de l'ortie - RTBF Sans chichis

  • La Deux
Sans chichis

Les 1001 usages de l'ortie

  • L'ortie a une réputation de mauvaise herbe, et pourtant, elle est très utile.

    -Au jardin, laissez-lui une petite place, elle vous le rendra bien : l'ortie attire les papillons, elle vous permettra aussi de fortifier ou soigner d'autres plantes. C'est un excellent engrais naturel : vous pouvez par exemple enterrer quelques tiges d'ortie fraîchement coupées au pied des plans de tomates, mais aussi des fleurs et des pommes de terre. Si des orties poussent près de vos aromatiques, ne les éliminez pas et réjouissez-vous : l'ortie augmente leur teneur en huile essentielle et principes actifs. Vous pouvez aussi réaliser du purin d'ortie :faites macérer 1 kg de plante sans la racine pour 10 litres d’eau, à une température d’environ 18°C. Au bout de 3 ou 4 jours, vous pourrez vous en servir comme répulsif (anti-insectes, parasites, pucerons et champignons)en pulvérisant le liquide filtré et dilué à raison d’1 litre pour 20 litres d'eau. Après une macération de 15 jours, vous pourrez utiliser la potion comme engrais. N’oubliez pas de mélanger régulièrement ce mélange et  laissez-le dans un coin isolé à l'extérieur : son odeur est plutôt déplaisante !

    -En cuisine : on connait la fameuse soupe d'ortie. En général on mange l'ortie cuite : elle n'est alors plus piquante. Mais cuite, elle perd sa belle couleur verte pour devenir noire... A moins que vous ne pratiquiez cette astuce : blanchissez les feuilles fraiches dans l'eau bouillante durant 5 secondes, égouttez-les et passez-les sous l'eau glacée... Autre chose qu'on ignore souvent : on peut manger l'ortie CRUE, et ce, sans craindre de se piquer la bouche ! Il faut pour cela les hacher menues, pour casser les picots contenant la substance urticante. Bon à savoir : seul le dessus des feuilles est piquant : au moment de la cueillette, roulez la feuille sur elle-même pour enfermer sa face urticante, puis écrasez-la entre les doigts... Elle peut être ensuite consommée sans risque de piqure ! Pour la consommation, choisissez toujours de jeunes feuilles d'orties.

    -Côté " pharmacie " : l'ortie est riche en vitamines et minéraux (particulièrement en fer). Elle est aussi dépurative. C'est un excellent tonifiant qui permet de se remettre de grosses fatigues ou lors d'une convalescence.  Elle a aussi des effets anti-inflammatoires, ce qui la rend efficace pour lutter contre les douleurs articulaires, rhumatismes, arthrites, lumbagos. On la consomme au cours des repas ou en tisane (4-5 feuilles pour 250 ml). On peut aussi se préparer un bain d'ortie, pour retrouver le tonus : il suffit pour cela de laisser infuser une poignée d'ortie fraîches 5 minutes dans un bain bien chaud.

    -Tant qu'on parle de bain, voici aussi quelques utilisations " cosmétiques " de l'ortie.  On peut tonifier la chevelure en appliquant une cuillère à soupe d'ortie séchée en poudre sur les cheveux mouillés et en laissant agir 2-3 minutes avant de réaliser un shampoing. Cela vous aidera aussi à lutter contre les cheveux gras ou ternes, et même contre les chutes de cheveux. On peut aussi réaliser un bain d'ongles avec une cuillère à soupe de feuilles d'ortie qu'on laisse infuser 20 minutes dans un bol d'eau chaude. On y trempe le bout des doigts durant 10 minutes une fois par semaine, puis après rinçage, on les masse avec un mélange d'huile d'olive et de jus de citron : adieu les ongles cassants !

    Beaucoup d'autres recettes utiles dans ce petit livre : " L'Ortie c'est malin ", d'Alix Lefief-Delcourt, aux Editions Leduc S., 2012.

     

    Les orties

    Sans chichis

  • Les orties

    • Cliquez pour visionner

      Les orties