RTBF .be

Quand je serai grand, je serai vétérinaire... ou bien coiffeur ! - RTBF Quand je serai grand

  • La Deux
Quand je serai grand

Quand je serai grand, je serai vétérinaire... ou bien coiffeur !

  • Le mercredi 7 mai, ce sera au tour de la chanteuse Noa Moon et de l'humoriste Alex Vizorek de tester le métier qu'ils rêvaient de pratiquer quand ils étaient enfants. Noa Moon va intégrer une clinique vétérinaire et se frotter aux animaux présents tandis qu'Alex Vizorek découvrira toutes les aspects du métier de coiffeur ! A voir sur La Deux dès 20h15.

    Quand je serai grand, je serai vétérinaire…

    Noa Moon a toujours aimé les animaux et petite, elle rêvait de travailler avec eux. L’occasion lui est donnée d’intégrer la clinique vétérinaire Brasseur à Manage. Noa va vivre pleinement la vie de cette clinique pendant trois jours. Chiens, chat, cobaye, hamster, chaton, perruches, NAC (nouveaux animaux de compagnie) comme les serpents, les furets, etc. seront de la partie. Elle va participer à des opérations, suivre les consultations, soigner les animaux, le tout épaulée par son mentor Guy Brasseur qui a fondé la clinique. Chambres stériles, scanner, 3 internes, des assistants-vétérinaires, tout est là pour mettre Noa au défi et lui faire passer une nuit de garder en bonne compagnie !

    Quand je serai grand, je serai coiffeur…

    Alex Vizorek s'essaie à la coiffure

    Alex Vizorek s'essaie à la coiffure - © Tous droits réservés

    Alex Vizorek

    Alex Vizorek - © Tous droits réservés

    Alex Vizorek a toujours rêvé d'être coiffeur. A commencé par une école de coiffure où il rencontre son mentor Bruno Lefebvre. Ce dernier l’emmène à Tournai où se trouve son salon. C’est là qu’Alex met le pied à l’étrier et commence par balayer les cheveux coupés comme tout bon apprenti avant de passer au bouclettes, à la mise en pli, au fer à friser, etc. Alex Vizorek a-t-il de la dextérité, un bon respect des timings, un bon contact avec les clients ? S’en sortira-t-il quand il s’agira de faire une coloration ? Mystère…

    Mais Bruno, son mentor, a également décidé de lui faire découvrir les autres facettes du métier : rendez-vous sur un shooting photo de mode pour coiffer les modèles avant de passer aux coupes dans un salon de coiffure social qui propose à des femmes précarisées de se faire coiffer pour 5 euros. Sans parler du défi final où Alex, avec l’aide de son mentor, est chargé de reproduire un chignon dans une " battle ".

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles