RTBF .be

Livrés à domicile, la Joute du mardi 22 janvier 2019 - RTBF Livres a domicile

Livrés à domicile

  • La Trois
Livrés à domicile

Livrés à domicile, la Joute du mardi 22 janvier 2019

  • La joute en six titres...

    En panne de bouquins ? Qu’à cela ne tienne, nos chroniqueurs ont repéré six titres qui pourraient pallier au manque. Romans, thriller ou BD, il y en a pour tous les goûts. Un coup d’œil sur ces quatrièmes de couverture et qui sait peut-être trouverez-vous votre prochain livre de chevet ? Bonne lecture !

    "Vigile" de Hyam Zaytoun - Ed Le Tripode

     "Vigile" de Hyam Zaytoun (Ed Le Tripode)

    "Vigile" de Hyam Zaytoun (Ed Le Tripode) - © Tous droits réservés

    Un bruit étrange, comme un vrombissement, réveille une jeune femme dans la nuit. Elle pense que son compagnon la taquine. La fatigue, l’inquiétude, elle a tellement besoin de dormir... il se moque sans doute de ses ronflements. Mais le silence revenu dans la chambre l’inquiète. Lorsqu’elle allume la lampe, elle découvre que l’homme qu’elle aime est en arrêt cardiaque. Avec une intensité rare, Hyam Zaytoun confie son expérience d’une nuit traumatique et des quelques jours consécutifs où son compagnon, placé en coma artificiel, se retrouve dans l’antichambre de la mort. Comment raconter l’urgence et la peur ? La douleur ? Une vie qui bascule dans le cauchemar d’une perte brutale ? Écrit cinq ans plus tard, Vigile bouleverse par la violence du drame vécu, mais aussi la déclaration d’amour qui irradie tout le texte. Récit bref et précis, ce livre restera à jamais dans la mémoire de ceux qui l'ont lu.

    "Le Ventre idéal" de Adeline Dieudonné - Ed Lamiroy

    "Le Ventre idéal" de Adeline Dieudonné (Ed Lamiroy)

    "Le Ventre idéal" de Adeline Dieudonné (Ed Lamiroy) - © Tous droits réservés

    "Je n’avais jamais joui avec mon mari. Il y avait la maison de mes beaux-parents. Une maison rose. Ça je m’en rappelle. Elle était rose et elle sentait le désinfectant. Roger et Marie aussi. Ils étaient gentils. Enfin, je crois qu’ils étaient gentils. Je ne sais plus. Ils avaient un chat sans poils très moche. Géranium. Il était moche et son nom était moche. Mais ça je ne pouvais pas le dire à Olivier. Olivier c’était le fils de Roger et Marie. C’était mon mari". A.D.

    "L'éducation occidentale" de Boris Le Roy - Ed Actes Sud

     "L'éducation occidentale" de Boris Le Roy (Ed Actes Sud)

    "L'éducation occidentale" de Boris Le Roy (Ed Actes Sud) - © Tous droits réservés

    Agent scientifique de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime, Ona arrive à Abuja, capitale du Nigeria, avec une mission : parfaire la formation de la police locale aux méthodes d’investigation scientifique. La pratique rattrape la théorie quand elle est requise sur les lieux d’une violente explosion pour conduire les premières constatations. Et quand parmi les corps déchiquetés des victimes, il lui semble reconnaître, dans une tête détachée de son tronc, le visage de son chauffeur mystérieusement disparu quelque temps plus tôt, la si analytique Ona est assaillie par l’emballement des hypothèses et la tentation de l’élucidation.Dans les pas d’Ona, ce roman accompagne les irrésistibles conjectures de la pensée qui parfois échappent à l’objectivité, à l’horreur de l’ici et maintenant, pour tenter de reconstituer le parcours d’un homme – et en creux, d’une région du monde – jusqu’à sa fin spectaculaire et tragique. À travers l’autopsie d’un système et le portrait d’une altérité indéchiffrable, Boris Le Roy signe un livre de questions aussi fondamentales que douloureusement actuelles, doublé d’une enquête fascinante et non dénuée de suspense.

    "Mirages de la mémoire" de José Munoz & Marco Steiner -Ed Casterman

    "Mirages de la mémoire" de José Munoz et Marco Steiner - Ed Casterman

    "Mirages de la mémoire" de José Munoz et Marco Steiner - Ed Casterman - © Tous droits réservés

     " Corto Maltese est le symbole même du voyage. Un Ulysse moderne, un passeport pour le monde libre de l’imaginaire. Corto représente le voyage par excellence car il l’incarne dans son caractère, dans ses origines et dans la manière de se comporter vis-à-vis de son prochain, sans idées préconçues. (...) Voyager à la manière de Corto Maltese ne signifie donc pas atteindre un lieu. Cela signifie chercher un itinéraire qui stimule la curiosité et l’imagination, qui pénètre ou qui se perd dans les méandres infinis du hasard. " 6 récits originaux autour du célèbre marin créé par Hugo Pratt, comme autant d’invitations au voyage sur les mers du globe. Cuba, les Açores, l’Inde, L’Écosse… des destinations mythiques   pour des aventures inédites, rehaussées d’illustrations originales de José Muñoz, qui était l’élève de Pratt en Argentine !

     

    "Sur le ciel effondré" de Colin Niel - Ed Rouergue Noir

     "Sur le ciel effondré" de Colin Niel (Ed Rouergue Noir)

    "Sur le ciel effondré" de Colin Niel (Ed Rouergue Noir) - © Tous droits réservés

    En raison de sa conduite héroïque lors d'un attentat en métropole, l'adjudante Angélique Blakaman a obtenu un poste à Maripasoula, dans le Haut-Maroni, là où elle a grandi. Au bord du fleuve, il lui faut supporter de n'être plus la même, une femme que sa mère peine à reconnaitre, de vivre aussi dans une ville qui a changé au voisinage des rives du Suriname, avec leurs commerces chinois, leurs dancings et leurs bordels, les filles dont rêvent les garimpeiros qui reviennent des placers aurifères. Et après les derniers spots de vie urbaine s'ouvre la forêt sans bornes vers les mythiques Tumuc-Humac, le territoire des Wayanas, ces Amérindiens qui peu à peu se détachent de leurs traditions, tandis que s'infiltrent partout les évangélistes. C'est là que vit Tapwili Maloko, le seul homme qui met un peu de chaleur dans son coeur de femme. Aussi, lorsque de sombres nouvelles arrivent de Wilïpuk, son village à plusieurs heures de pirogue, hors de question qu'Angélique ne soit pas de la partie. Pour elle s'engage l'épreuve d'une enquête dans la zone interdite, ainsi qu'on rappelle parfois. Et pour affronter le pire, son meilleur allié est le capitaine Anato, noir-marron comme elle, et pour elle prêt à enfreindre certaines règles. Avec cette héroïne que ses colères tiennent comme une armure, Colin Niel nous fait entrer dans une Guyane secrète, qui n'a pas tout perdu de ses pouvoirs anciens, lorsque les hommes vivaient auprès des dieux.

    "Les heures solaires" de Caroline Caugant - Ed Stock

    "Les heures solaires" de Caroline Caugant (Ed Stock)

    "Les heures solaires" de Caroline Caugant (Ed Stock) - © Tous droits réservés

    Alors qu’elle prépare sa prochaine exposition, Billie, artiste trentenaire, parisienne, apprend la mort brutale de Louise. Sa mère, dont elle s’est tenue éloignée si longtemps, s’est mystérieusement noyée.
    Pour Billie, l’heure est venue de retourner à V., le village de son enfance. Elle retrouve intacts l’arrière-pays méditerranéen, les collines asséchées qu’elle arpentait gamine, la rivière galopante aux échos enchanteurs et féroces, et surtout le souvenir obsédant de celle qu’elle a laissée derrière elle : Lila, l’amie éternelle, la soeur de coeur ― la grande absente. Les Heures solaires brosse le portrait de trois générations de femmes unies par les secrets d’une rivière. Y palpitent l’enfance, l’attachement à sa terre d’origine, l’impossibilité de l’oubli. Et c’est en creusant la puissance des mémoires familiales que Caroline Caugant pose aussi cette question : les monstres engendrent-ils toujours des monstres ?

Prochaines émissions

  • Mardi 26 mars - 22:45 - La Trois Livrés à domicile - Christophe Ghislain

    C'est Christophe Ghislain qui cette semaine a rendez-vous...

  • Jeudi 28 mars - 10:50 - La Trois Livrés à domicile - Christophe Ghislain

    C'est Christophe Ghislain qui cette semaine a rendez-vous...

  • Mardi 02 avril - 22:40 - La Trois Livrés à domicile - David Foenkinos

    David Foenkinos a rendez-vous cette semaine avec Thierry...

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles