RTBF .be

Lectures en tous genres pour vacances réussies. - RTBF Livres a domicile

Livrés à domicile

  • La Trois
Livrés à domicile

Lectures en tous genres pour vacances réussies.

  • Une réflexion sur le libéralisme, un peu d’intelligence artificielle, un brin de mondialisme, une sacrée dose d’épopée nordique, quelques vignettes à l’image de notre société ou encore un couple assailli par les doutes… Mais le tout teinté d’humour et d’aventures, tel est le menu des joutes de cette semaine !

    Les propositions de Marie :

    "Le dîner d’Adam Smith" de Katrine Marçal, aux éditions Les Arènes.

    "Le dîner d’Adam Smith" de Katrine Marçal, aux éditions Les Arènes. - © Tous droits réservés

    • Le dîner d’Adam Smith, de Katrine Marçal, aux éditions Les Arènes.

    Grand penseur écossais, Adam Smith est l’auteur en 1776 de La Richesse des nations. Il y dessine tout un cadre considéré aujourd’hui comme le B-A-ba du libéralisme économique : la richesse vient du travail et le travail est mû par l’intérêt et le profit. Mais le travail de qui ? Pendant des années, la mère d’Adam Smith s’est occupée de son intello de fils, a préparé son dîner, lavé son linge, veillé sur sa santé et ses humeurs. Des tâches non rémunérées bien que vitales – parce que l’homme ne sort pas de terre tel un champignon. Sans sa mère, chez qui il a vécu toute sa vie, que serait devenu Adam Smith ? Pourtant ce fils est ingrat : pas une ligne dans ses écrits sur le travail indispensable mais invisible de l’abeille qui s’affairait autour de lui sans en tirer aucun profit. Le péché originel de l’économie gît ici, chez ce vieux garçon qui n’a pas compris que derrière tout homme qui réussit il y a des femmes qui triment. Le libéralisme est sans doute dangereux pour la planète ; Katrine Marçal nous prouve, très sérieusement mais avec humour, qu’il l’est aussi pour les femmes.

     

    • L’intelligence artificielle et les chimpanzés du futur, de Pascal Pick, édité chez Odile Jacob.

    L’humanité est-elle prête à vivre avec d’autres intelligences ? Dans cet ouvrage, le paléoanthropologue qu’est Pascal Picq analyse la coévolution de l’espèce humaine et de ses proches – les australopithèques d’hier comme les chimpanzés d’aujourd’hui – avec les innovations techniques et culturelles actuelles. Retraçant les fondements des intelligences animales, humaines et artificielles dans une approche évolutionniste, il nous explique comment elles ont émergé, en quoi elles diffèrent fondamentalement et pourquoi certaines d’entre elles sont plus performantes que d’autres. Une nouvelle phase de l’évolution se dessine en ce moment, dont il est urgent de prendre la mesure : il nous faut apprendre, et vite, à vivre en bonne intelligence avec toutes ces intelligences. En attendant les promesses du transhumanisme, une décennie de tous les possibles s’ouvre à nous. Les technologies ne suffiront pas si l’humanité ne s’inscrit pas dans une véritable vision évolutionniste qui associe les intelligences humaines, animales et artificielles.

    Les propositions de Michel :

    "Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat, aux éditions de La Manufacture de livres.

    "Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat, aux éditions de La Manufacture de livres. - © Tous droits réservés

    • Trafiquants et associés, de Sébastien Rotella, éditions 10/18.

    Des migrantes africaines massacrées dans un motel à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Un groupe financier au pouvoir sans limites. Une femme en fuite avec des documents qui pourraient bien signer l’arrêt de mort du groupe, ou le sien… À la solde de la firme sans scrupule, des tueurs professionnels se lancent à sa poursuite, talonnés par le duo d’enquêteurs formé par Valentin Pescatore et Leo Méndez. S’ils n’ont pas les mêmes méthodes – plus musclées pour Pescatore, plus cérébrales pour Méndez –, ces deux-là ont la même ténacité et la même aversion pour les cartels de la drogue et pour les entreprises qui au grand jour lessivent leur argent sale.

     

    • Le dernier thriller norvégien, de Luc Chomarat, aux éditions de La Manufacture de livres.

    Delafeuille, l’éditeur parisien, débarque à Copenhague pour y rencontrer le maître du polar nordique, au moment même où la police locale est confrontée à un redoutable serial killer : l’Esquimau. Coïncidence ? A peine installé à l’hôtel avec le dernier roman de l’auteur, Delafeuille découvre que la réalité et la fiction sont curieusement imbriquées… Et qu’il pourrait bien être lui-même, sans le savoir, un personnage de thriller nordique. Tueur fou, flics au bord de la crise de nerfs, meubles Ikéa, livre à tiroirs, tempête de neige, ours polaires, Sherlock Holmes et la petite fille aux allumettes : Luc Chomarat nous livre une épopée littéraire jubilatoire, un tour sur le grand huit où le rire le dispute au vertige.

    Les propositions de Thierry :

    "Madame Jules" d’Emmanuel Régniez, chez Le Tripode.

    "Madame Jules" d’Emmanuel Régniez, chez Le Tripode. - © Tous droits réservés

    Fabcaro revient, dans l’esprit de Zaï Zaï Zaï Zaï, dans un recueil de gags qui revisite notre quotidien et nos contemporains à travers le filtre d’un humour absurde ravageur. Que fait un bébé éléphant dans la salade ? Quels sont les ingrédients pour s’assurer un horrible voyage en TGV ? L’Inde ou le Yémen, quel pays visiter pour pouvoir mieux frimer ? On découvre sous un angle inédit, à la sauce Fabcaro, la rentrée littéraire, la rentrée sociale, l’alimentation bio, la radicalisation, tout ce qui fait notre quotidien, qui deviendra bien plus supportable et léger après la lecture du livre.

     

    • Madame Jules, d’Emmanuel Régniez, édités chez Le Tripode.

    Madame Jules aime son mari, Monsieur Jules. Monsieur Jules aime son épouse, Madame Jules. Les deux forment un couple accompli, puissant, heureux, solidaire, uni. Ils jouissent de leur position sociale et de la constance de leurs désirs. Monsieur Jules est le mari et l’amant idéal de Madame Jules.
    Madame Jules est l’épouse et la maîtresse idéale de Monsieur Jules.
    Mais une soirée mondaine et des rencontres fortuites viennent bousculer cette harmonie. Madame Jules, le temps d’une nuit, plonge dans les affres du doute. Après le succès critique rencontré avec Notre Château, Emmanuel Régniez poursuit son exploration clinique de la vie de couple, à travers une écriture toujours aussi épurée et troublante, marquée par la simplicité des phrases et la répétition hypnotique de certains mots.

     

    Rendez-vous le 18 juin sur La Trois, dès 22h45 dans Livrés à domicile avec Geneviève Damas, sans oublier Auvio, pour voir et revoir !

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles