RTBF .be

Le retour du Bourlingueur : "Je vis vraiment les aventures que je raconte !" - RTBF Les carnets du bourlingueur

Les carnets du bourlingueur

  • La Une
Les carnets du bourlingueur

Le retour du Bourlingueur : "Je vis vraiment les aventures que je raconte !"

  • Philippe Lambillon et ses conseils de survie sont de retour pour les nouvelles aventures du Bourlingueur. Des moments incroyables qu'il met en scène après les avoir vécu, comme il nous l'explique...

    Tous les samedis de l'été, vous avez rendez-vous à 20h30 sur La Une, pour la toute nouvelle saison des "Carnets du Bourlingueur".

    Une recette qui marche

    Depuis plus de 25 ans, le principe est le même : des reportages étonnant aux 4 coins du monde, avec 2 documentaires et un carnet au centre : " Les carnets c’est la partie festive ! Car pour les docus, on colle un maximum à l’actu qui est très riche en ce moment. Par contre, nous avons réduit le format à 33 minutes, ce qui me convient mieux ! ", explique Philippe Lambillon.

    Le retour du Bourlingueur : "Je vis vraiment les aventures que je raconte !"

    Le retour du Bourlingueur : "Je vis vraiment les aventures que je raconte !" - © Tous droits réservés

    Le retour du Bourlingueur : "Je vis vraiment les aventures que je raconte !"

    Le retour du Bourlingueur : "Je vis vraiment les aventures que je raconte !" - © Tous droits réservés

    Braver le froid

    Cette année, pour ses Carnets, l'aventurier nous emmène en Amérique Latine. Encore une fois, il y a vécu des situations inattendues: "Il y a 10 jours, j'étais encore à 5000 mètres d'altitude. C'est la première fois qu'au mois de juin, je dois dégivrer mon pare-brise tous les matins, rit-il. Evidemment on étaient en altitude, mais là-bas les ailes des avions étaient gelées !"

    Entre réalité et fiction, il n'y a qu'un pas

    Le Bourlingueur a dû échapper à de nombreux contre de police et militaires pour parvenir à réaliser cette saison car "Il y a énormément de trafic de cocaïne entre la Bolivie et l’Argentine". Comme il l'explique, les trucs et astuces qu'il donne tout au long de son émission sont tirés d'expériences réelles: " Ce sont des aventures que j'ai vécues personnellement, avec l'équipe, la plupart du temps ! Evidemment, c’est scénarisé pour les besoins de l’émission, mais les conseils que je donne sont vrais. "

     

    Pirates modernes, auto-érotisme et survie !

     L’AMOUR AU JAPON

    L’AMOUR AU JAPON - © Tous droits réservés

    Prochains épisode des "Carnets du Bourlingueur" à suivre ce samedi 24 juin à 20h30 sur La Une. Philippe vous invitera à la rencontre de pirates modernes qui terrorisent les sociétés pétrolières au Nigeria et en Somalie. Il donnera ses conseils de survie sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes où il est dangereux de s'aventurer à la légère... avant de vous emmener au Japon pour découvrir une nouvelle forme d'auto-érotisme où le succès des "loves dols", ces poupées siliconées assez perfectionnées, prend de l'ampleur

    Retrouvez le premier épisode des Carnets du bourlingueur par ici...

    Les Carnets du Bourlingueur

    Colombie : des cailloux sous haute surveillance REAL : THIERRY GAYTAN Dans quelques minutes, va avoir lieu la plus grosse vente aux enchères d'émeraudes de l'année, en Colombie. 90% des pierres vendues dans le monde viennent d'ici. Ambiance de far West. L'émeraude est aujourd'hui la pierre précieuse préférée des stars. Elle est de tous les défilés, de toutes les fêtes de la jet set. Mais derrière le glamour, un marché sans foi, ni loi. A la poursuite du diamant vers, nous avons rencontré les damnés de la mine. Ceux qui creusent à mains nues. Rajasthan : la roue de la mort REALS : ROB CEGAR /NISHU KUMAR SINGH Une chute, un dérapage, ils le payent cash de leur corps et parfois de leur vie. Au volant de voitures déglinguées, au guidon de motos d'un autre âge, sans ceinture ni casque de protection, les cascadeurs de la "Roue de la mort" gagnent leur vie à la verticale, plaqués par la force centrifuge sur les parois d'un puit de bois et de fer de près de 10 mètres de haut. Un sport né aux Etats-Unis dans les années 1900 mais qui est encore très populaire dans les foires indiennes comme Pushkar. Pour les cascadeurs qui viennent presque tous de communautés gypsies, la paye est maigre face aux risques encourus. Nous avons suivi les plus connus d'entre-eux, la famille Bayé-Khan, des garçons et des filles, héros ordinaires qui fascinent les foules des villes et des villages de tout le pays. Citation: "Je ne suis pas plus courageuse qu'une autre... Il faut juste se dire que quand tu fais ça, n'importe quoi peut arriver n'importe quand. Il faut juste s'y préparer...Je ne me trouve pas exceptionnelle, les spectateurs le pensent certainement, mais moi je sais que je n'ai rien de spécial!" Oma 16 ans, cascadeuse.

    1P-2406-20H20-LES CARNETS DU BOU

    SAMEDI À 20:20 SUR LA UNE

    À lire aussi

    Voir
  • Les Carnets du Bourlingueur

    • Cliquez pour visionner

      Les Carnets du Bourlingueur

    • 1P-2406-20H20-LES CARNETS DU BOU

Prochaines émissions

  • Vendredi 30 juin - 23:05 - La Une Les Carnets du Bourlingueur - La tombe indienne

    Nigéria : les pirates de la Mangrove Réal : Bertrand...

  • Samedi 01 juillet - 20:20 - La Une Les Carnets du Bourlingueur - Des oeufs explosifs

    Kevin : l'homme qui parle aux lions Réalisation : GILLES...

  • Mercredi 05 juillet - 23:50 - La Une Les Carnets du Bourlingueur - Des oeufs explosifs

    Kevin : l'homme qui parle aux lions Réalisation : GILLES...

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles