RTBF .be

Observer les phoques, se balader en canoë : dépaysement total garanti en Hauts-de-France... - RTBF Les ambassadeurs

Les Ambassadeurs

  • La Une
Les Ambassadeurs

Observer les phoques, se balader en canoë : dépaysement total garanti en Hauts-de-France...

  • En Baie de Somme, la marée basse permet d’apercevoir plusieurs dizaines de phoques!

    A LA DECOUVERTE DES PHOQUES GRIS ET DES VEAUX MARINS

    Les phoques adorent venir se reposer sur les bancs de sable à marée basse. C’est pour eux une occasion de reprendre des forces après une belle partie de pêche, de se réchauffer un peu. Ce n’est pas absolument indispensable à leur survie, mais pourquoi refuser un peu de confort ?

    Les phoques adorent venir se reposer sur les bancs de sable à marée basse. C’est pour eux une occasion de reprendre des forces après une belle partie de pêche, de se réchauffer un peu. Ce n’est pas absolument indispensable à leur survie, mais pourquoi refuser un peu de confort ? - © Tous droits réservés

    « Des phoques en France ?! Oui. Trois fois oui même et pas que sur des îlots inhabités et inhospitaliers au large. Certes, les phoques avaient complètement disparu des bancs de sable dans les années 60, car trop chassés. Mais ils étaient toujours là, loin des regards, cachés au large des côtes, ne revenant que rarement se reposer sur la terre ferme, dormant au fond de l’eau.

    Tout a changé après 1972. La chasse a été interdite, les phoques gris et veaux marins ont été protégés, leur milieu naturel également avec la création de la réserve nationale de la baie de Somme classée en 1994.

    Petit à petit, la population s’est reconstruite, leur méfiance envers les Hommes s’est amenuisée, les phoques ont commencé à revenir se reposer dans la baie de Somme en 1986, sur ses magnifiques bancs de sable. Il aura fallu 14 ans pour que les premiers individus recommencent à s’aventurer dans la baie…

    Mais pourquoi les phoques aiment tant la baie de Somme ?

    Les phoques adorent venir se reposer sur les bancs de sable à marée basse. C’est pour eux une occasion de reprendre des forces après une belle partie de pêche, de se réchauffer un peu. Ce n’est pas absolument indispensable à leur survie, mais pourquoi refuser un peu de confort ?

    Car les phoques ne chassent quasiment pas dans la baie, ils vont davantage pêcher en mer, friands des poissons vivant à quelques encablures de la côte.

    Une cohabitation Hommes - phoques pas toujours simple…

    Si aujourd’hui la population de veaux marins (400) et phoques gris (100) a atteint un point d’équilibre, leur nombre important n’est pas du goût de tout le monde.
    Pour la plupart, leur présence est une bonne nouvelle, signe de la bonne santé de l’estuaire, mais aussi synonyme de retombées touristiques. Pourtant, des voix s’élèvent contre leur présence en grand nombre, celles de certains pêcheurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Leurs 
    arguments : la prédation sur les poissons qu’ils ingurgitent en grande quantité.
    Dans les faits, les études montrent que cette prédation se fait surtout sur des espèces qui ne sont pas beaucoup pêchées et les retombées économiques liées au tourisme sont bien plus importantes que les dommages causés, même pour les pêcheurs.

    Notre guide nature Maxim Marzi nous a indiqué quelques endroit où il a repéré les phoques, soit à la pointe du Hourdel, soit en face, au Crotoy, plage de la Maye, aux portes du Marquenterre… 

    INFOS PRATIQUES :

    Les Randonnées se font les pieds dans l’eau & en milieu humide

    Prévoir Bottes tiges hautes, parka & vêtements chauds: bonnet, gants, écharpe, double paire de chaussette 

    Les jumelles & les longues vue sont fournis par votre guide.

    Cette randonnée vous plonge au coeur de la Baie de Somme pour observer les phoques et les oiseaux. Maxim votre guide vous met à disposition tout le matériel nécessaire pour observer sans déranger les phoques de la Baie de Somme. Facile et accessible à tous, enfants compris

     

    Maxim Marzi, guide nature 

    Guide conventionné éducation national BPJEPS Option activité de randonnée et vélos

    +33 (0)9 54 44 07 80

    26 rue du canal  80230 Pinchefalise

    https://www.facebook.com/Maxim.Guide.B.Somme

    guidebaiesomme@gmail.com

    htps://www.guide-baie-somme.com/

    https://www.randonature-baiedesomme.com/nos-sorties-ancienne/les-phoques-et-la-baie-de-somme/

     

     

    BIVOUAC et CANOË MARY AND FAMILY

    Rando en canoë sur le fleuve Somme avec bivouac, kayak de mer en Baie, découvrez le programme d'activités de Mary & Family.

    Rando en canoë sur le fleuve Somme avec bivouac, kayak de mer en Baie, découvrez le programme d'activités de Mary & Family. - © Tous droits réservés

    http://maryandfamily.fr/

    Christophe Marie: (0)6/ 71.78.22.37

    ADRESSE Canoterie:  16 quai Jules Verne 80230 Saint-Valéry-sur-Somme

    ADRESSE BIVOUAC : Epagne : sur la D901 (Route de Paris), prendre Rue du Pont, suivre " véloroute ", traverser le pont, bivouac à gauche.

    http://maryandfamily.fr/kayak-pirogue-baie-de-somme/
    Email : info@maryandfamily.fr

    Contact  : Aurélie Rovnanik  aurelie_rov@hotmail.com
     

     

    LE PARC DU MARQUENTERRE

    Le nom Marquenterre vient de l’expression latine mare in terra — la mer dans les terres —, un nom bien significatif pour expliquer la nature marécageuse de son sol.

    Le nom Marquenterre vient de l’expression latine mare in terra — la mer dans les terres —, un nom bien significatif pour expliquer la nature marécageuse de son sol. - © Tous droits réservés

    Le Parc du Marquenterre, au nord de la Baie. Ici, calme, sérénité et plaisir se marient merveilleusement au gré des observations de nos oiseaux migrateurs

    Le Parc du Marquenterre est un lieu de partage et de rencontres perpétuelles...Rencontres entre la terre et la mer, entre la dune et le marais, l'eau salée et l'eau douce...Rencontres des oiseaux venus de toute l'Europe... Rencontres entre les hommes qui y travaillent au quotidien… "

    Avec ses 200 hectares de dunes, forêts et marais au cœur de la réserve naturelle de la baie de Somme, le parc du Marquenterre est depuis 40 ans un haut lieu de l’ornithologie en Europe et sert de refuge à des milliers d’oiseaux migrateurs. Beaucoup de Belges le connaissent et il y a beaucoup de partage avec les ornithologues belges…

    En toute saison, vous observerez sans les déranger plus de 300 espèces, soit des milliers d’oiseaux (échassiers, limicoles oiseaux d’eau, passereaux et rapaces). Calendrier des migrations.

    Le long des 3 parcours, dans les 13 postes d’observation, les guides naturalistes vous attendent pour vous expliquer le mode de vie de leurs hôtes et vous aider à décrypter la vie sauvage de ces oiseaux qui ont fait du Marquenterre une escale privilégiée entre Scandinavie et Mauritanie.

    On peut découvrir le parc librement en suivant l'un des parcours fléchés. Mais on peut aussi opter pour des moments privilégiés et des sorties nature à thème qui vous livreront tous les secrets sur la vie sauvage. Comme par exemple : le dimanche matin à 9h, vous pouvez participer à une sortie " Rencontres nature " pour assister au réveil du parc et de la nature.

    Vous pouvez participer aux stages de photo animalier.
    Les sorties crépusculaires sont l'occasion d'une découverte unique et privilégiée. La nature s'endort et un univers sonore tout particulier est à découvrir. Pique-nique dans un poste d'observation.
    Les sorties grandes marées vous feront découvrir des paysages nouveaux recouverts par l'eau en raison du très fort coefficient. Cette sortie de 3 h est réservée aux bons marcheurs.

    MARQUENTERRE  PARC, réserve

    http://www.marquenterrenature.fr/

     

    Ornithologie : Philippe Carruette

    Ornithologue et responsable pédagogique

    Tél : 00.33.6.75.24.10.57

    philippecarruette@baiedesomme.fr

     

     

    CAYEUX-SUR-MER ET LA POINTE DU HOURDEL

    Cayeux-sur-Mer, on craque pour son festival de couleurs si séduisantes… - © Tous droits réservés

    Enfin, la Baie de Somme et son air vivifiant pour toute la famille..!  Sur les conseils de quelques personnes dignes de confiance, nous voilà arrivés, au rythme de l’eau, à Cayeux-sur-Mer. Et on craque littéralement pour son festival de couleurs si séduisantes…

    C'est à l'extrémité nord du front de mer de Cayeux-sur-Mer que se dessine la pointe du Hourdel. Cette embouchure est la porte d'entrée pour les bateaux souhaitant regagner l'estuaire de la baie de Somme.

    weekend-esprithautsdefrance.com

    • Cliquez pour visionner

    • Cliquez pour visionner

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles