RTBF .be

Les bâtiments verts de Singapour - RTBF Jardins loisirs

  • La Une
Jardins et Loisirs

Les bâtiments verts de Singapour

  • Hôtels, immeubles de bureaux, bâtiments privés...

    Depuis des années déjà, la végétation s’invite sur les hauts immeubles. Les tours comme les fabuleuses Marina Bay Sands avec des palmiers au 57e étage en forme de bateau contribuent aux images touristiques de Singapour.

    Ce verdissement des constructions s’intensifie avec de nouveaux projets. En 2016 l’Oasia Downtown a été inaugurée, une tour de 191 mètres pour 27 étages abritant des bureaux et un hôtel. Les façades se couvrent complètement de 21 espèces de plantes grimpantes qui forment un beau contraste avec leur support en aluminium rouge.

    Cet immeuble est une création du bureau WOHA fondé en 1994 par un architecte singapourien, Wong Mun Summ, et un architecte australien, Richard Hassell.

    Les réalisations de ce duo se multiplient en Asie du Sud-Est, en Chine, en Australie, en Inde. La liste des distinctions reçues pour leurs bâtiments est impressionnante. La population des villes s’accroît à toute allure et les infrastructures se révèlent inadaptées pour offrir une qualité de vie. Aussi, la nature fait partie intégrante des projets dessinés par WOHA.

    A mi-hauteur de l’immeuble, un espace en plein air a permis l’aménagement de larges parterres. Outre la sérénité du cadre, la présence des plantes a bien d’autres avantages : elles peuvent épurer l’air, ombrager les bâtiments, produire de l’oxygène, absorber du carbone ; elles constituent un habitat pour les insectes et les oiseaux…

    Des végétaux de grande taille sont également présents. Il faut tenir compte du vent, des volumes suffisants pour les racines, prévoir un arrosage.  Autre contrainte : les racines qui bouchent les tuyaux d’évacuation.  Les descentes d’eau sont alors placées à l’extérieur de manière à être accessibles pour un nettoyage.  Il faut également prévoir la chute des feuilles et des fleurs qui doivent être ramassées. Et bien sûr, il faut pouvoir gérer la croissance de toutes ces plantes.

    WOHA est surtout connu pour un autre bâtiment construit à Singapour. L’hôtel Park Royal on Pickering incorpore dans son architecte 15.000 mètres carré de jardins suspendus. Ces tours vertes constituent maintenant une grande source d’inspiration de par le monde.  Les projets développés doivent être considérés comme des prototypes pour les villes du futur.   

    La démarche du bureau WOHA est que la ville devienne un environnement vert où les plantes, les oiseaux, les animaux et les insectes peuvent se déplacer dans tout un écosystème.

    Les soubassements des jardins en fines couches imitent la structure sédimentaire de la pierre. Puis, la végétation s’élève avec des palmiers, avec aussi des frangipaniers qui offrent leurs fleurs aux occupants de l’immeuble comme aux passants qui lèvent les yeux. Le bâtiment est une réalisation privée mais il a une dimension publique. Pour Woha, l’architecture doit devenir civique et jouer un rôle positif en ville.

    L’architecture verte est en pleine extension à Singapour. Bien d’autres réalisations peuvent être visitées. Par rapport aux parcs botaniques, un circuit des bâtiments verts au fil des quartiers de la cité permet une autre vision de la ville-jardin.

     

    Personne interviewée : Richard Hassell, fondateur bureau architecture WOHA

    Park Royal on Pickering - Luc Noël

    Les buildings verts de Singapour

    Le bureau d'architecture Woha a développé un verdissement des bâtiments de la ville pour favoriser la biodiversité

  • Les buildings verts de Singapour

    • Cliquez pour visionner

      Les buildings verts de Singapour

Prochaines émissions

  • Samedi 24 février - 11:10 - La Une Jardins & Loisirs - Les bulbes et semis de Frédéric
  • Dimanche 25 février - 13:45 - La Une Jardins & Loisirs - Une silhouette de planches
  • Samedi 03 mars - 11:10 - La Une Jardins & Loisirs - Une silhouette de planches

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles