RTBF .be

La Commission Provinciale des Loisirs de l'Ouvrier est centanaire - RTBF Jardins loisirs

  • La Une
Jardins et Loisirs

La Commission Provinciale des Loisirs de l'Ouvrier est centanaire

  • Le 1er avril 1919, et ce n’est pas un poisson, la Députation permanente du Conseil provincial du Hainaut nomme une commission (la Commission Provinciale des Loisirs de l’Ouvrier) chargée d’étudier la question des loisirs ouvriers, alors que le projet de la loi des " huit heures " est déposé à la Chambre – loi promulguée le 14 juin 1921 qui généralise la journée des huit heures. Dès 1919, la Commission a pour mission de réfléchir à la manière de procurer aux ouvriers des occupations de leur temps libre équivalant à celles des bourgeois aisés et d'organiser toute une série de loisirs dans des domaines très variés : éducatifs culturels, artistiques, sportifs,  relatifs aux petits élevages ainsi qu’aux "jardins et coins de terre".

    Côté "jardins et coins de terre", des lopins de terre sont mis à disposition des familles ouvrières (loués ou donnés) par la collectivité.  Le premier objectif est de l’apport d’une source de nourriture saine et en quantité suffisante, mais également d'éloigner les hommes des nombreux cabarets des villes et villages  (l’alcoolisme est un fléau).  Ces jardins-potagers sont des lieux où on se retrouve, on boit un verre, où on réfléchit à la société, on crée de nouvelles façons de vivre ensemble, où on cultive le lien social. 

    Au fil du temps, les jardins ouvriers sont devenus des jardins familiaux s'ouvrant à d’autres catégories socioprofessionnelles. L’appellation change mais l’objectif est le même : disposer, parfois moyennant une redevance annuelle, d’un jardin pour les loisirs, la culture de fleurs, des fruits et légumes de son choix. L'urbanisation galopante des années 60 marquera leur déclin avant leur retour en force fin des années 90 sous le nom de jardins collectifs, partagés, communautaires,... ou encore solidaires.

    1919 voit également la création du premier concours "Hainaut fleuri", un concours des plus beaux jardins et de décoration florale organisé par la Province de Hainaut.  En 1929, malgré la crise, 98 organismes sont inscrits et près de 4000 participants fleuriront fenêtres, balcons, monuments, gares, écoles, etc… Après la deuxième Guerre mondiale, le "Hainaut fleuri " deviendra "Les Floralies du Hainaut", changera encore nom au fils du temps mais mobilisera année après année des très nombreux jardiniers en herbe soucieux d'embellir leur cadre de vie. 

    Plus d'information sur les événements liés au 100 ans de la Commission Provinciale des Loisirs de l'Ouvrier

     

     

     

     

     

Prochaines émissions

  • Dimanche 24 mars - 13:45 - La Une Jardins & Loisirs - Le monde des glycines

    Marc Libert, un passionné de plantes, a rassemblé durant...

  • Samedi 30 mars - 09:20 - La Une Jardins & Loisirs - Le monde des glycines

    Marc Libert, un passionné de plantes, a rassemblé durant...

  • Dimanche 31 mars - 13:50 - La Une Jardins & Loisirs - Le Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire

    Le domaine de Chaumont-sur-Loire constitue un lieu...

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles