Stéphane Bern, héros du téléfilm "Pour l’honneur d’un fils"

Présentateur télé, animateur radio, journaliste, écrivain, défenseur du patrimoine… on ne compte plus les casquettes de Stéphane Bern. Depuis quelques années, le voilà aussi comédien ! Il est aujourd’hui à l’affiche du téléfilm "Pour l’honneur d’un fils", à voir en replay sur Auvio jusqu'au 24 décembre.

Le présentateur de Secrets d’Histoire semble avoir trouvé une nouvelle vocation : acteur ! Après avoir incarné un lieutenant de gendarmerie en 2018 dans "Meurtres en Lorraine", Stéphane Bern est cette fois-ci Paul Leclerc, un commandant de l’armée de l’air dans "Pour l’honneur d’un fils". Lors d’une opération au Mali contre une organisation terroriste, son fils Guillaume est tué. L’armée classe rapidement l’affaire, décrétant que Guillaume a été assassiné par un terroriste. Paul n’arrive cependant pas à croire à cette hypothèse et se lance dans sa propre enquête. S’ensuit une quête tumultueuse de la vérité et un jeu du chat et de la souris avec un duo de flics pas comme les autres.

4 images
© 2020 / AURÉLIEN FAIDY - FTV - AUTOFOCUS-PROD - MORGANE PROD

"Montagnes russes émotionnelles"

C’est un "rêve d’enfance" que réalise ces dernières années Stéphane Bern. L’animateur a en effet toujours voulu être acteur, comme il le confiait en 2019 à l’occasion de la sortie de "Meurtres en Lorraine". Il réitère donc l’expérience avec "Pour l’honneur d’un fils", dans un rôle qui lui a donné du fil à retordre. Lors du tournage, il confiait en effet à Sud-Ouest :

"Je ne vous cache pas que ce personnage est difficile à incarner car ce sont les montagnes russes émotionnelles. Et on passe par des choses douloureuses".

Pour exprimer certaines émotions, l’acteur semble avoir puisé dans un échange qu’il aurait eu avec l’ancien sénateur français Jean-Marie Bockel : "Son fils est mort au Mali en opération extérieure. Cet homme m’a parlé avec une telle dignité. C’était pendant le confinement, on avait une réunion Zoom et j’ai coupé la caméra car j’étais trop ému. Il me racontait que la fiancée de son fils venait d’être maman, et ça c’est bouleversant".

4 images
Stéphane Bern et Julie-Anne Roth dans "Pour l'honneur d'un fils" © 2020 / AURÉLIEN FAIDY - FTV - AUTOFOCUS-PROD - MORGANE PROD

Tournage en Charente

Pour le tournage, la production a choisi la Charente et plus particulièrement Angoulême et la base militaire de Cognac. Un choix qui a ravi le comédien : "Quand vous êtes un peu Monsieur Patrimoine et que vous voyagez, les maires se déplacent, les gens me proposent de les rencontrer. C’est passionnant, car j’ai vu des trésors patrimoniaux qu’en tant que visiteur lambda je n’aurais pas forcément eu la chance de visiter. Je reviendrai ébloui de ce tournage", s’est réjoui le comédien.

Avant son rôle dans "Meurtres en Lorraine", ce passionné d’Histoire, également colonel à la Garde républicaine, se contentait de petits rôles ou de courtes apparitions en tant que lui-même, notamment dans "Samantha oups !" ou encore "Les Aristos". Ses deux derniers "grands" rôles le propulsent à un autre niveau et lui permettront, qui sait, de réaliser pleinement son rêve de gosse.

"Pour l'honneur d'un fils", avec Stéphane Bern, à voir en replay sur Auvio jusqu'au 24 décembre.

4 images
Stéphane Bern dans "Pour l'honneur d'un fils" © 2020 / AURÉLIEN FAIDY - FTV - AUTOFOCUS-PROD - MORGANE PROD
Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK