Solène Hebert (Demain nous appartient) rejoint Jean-Luc Reichmann dans "Leo Mattei"

La saison 7 de "Léo Mattei" débute sur La Une ce samedi 8 février pour 4 épisodes inédits avec de nouveaux guests.

On ne change pas les bonnes habitudes, pour le moment vous avez droit chaque année à une nouvelle saison. Jean-Luc Reichmann réenfile son costume d’agent de la brigade des mineurs. Il protège les enfants alors que lui-même est a été touché par la disparition de sa fille Eloïse. Comme à son habitude, il sera entouré de nombreux guests : Florence Pernel, Lenni-Kim, Sagamore Stévenin, Catherine Marchal et bien sûr Solène Hebert.

Retrouvez Solène Hebert au côté de Jean-Luc Reichmann

Laissant de côté "Demain nous appartient" pour quelques tournages, Solène Hebert sera présente dans les épisodes 3 et 4 de cette coproduction RTBF. Il faudra donc attendre un petit peu avant de la retrouver (le samedi 15 février).

Elle interprétera Alice, la mère d’un jeune autiste témoin d’un meurtre.

Jean-Luc est ravi de l’accueillir :

De quoi ça va parler ?

Les deux premiers épisodes s’intitulent "La part de l’ombre" :

Du haut d’une falaise, dans les calanques de Cassis, des ados défient la mort en se jetant dans le vide. Or ce jour-là, Hugo Delage saute mais ne remonte pas à la surface… Le commandant Leo Mattei et Olivia arrivent aussitôt sur place. En effet, beaucoup de zones d’ombre entourent cette mort : la victime avait le vertige et une légère malformation cardiaque : il évitait les sensations fortes. Que s’est-il passé ? Pour sa mère, c’était un adolescent fragile, très sensible, facilement manipulable. Quelqu’un aurait pu le forcer à sauter ?

Cette première enquête va permettre à Mattei de se rapprocher d’une amie de longue date Karine Diparma (Florence Pernetl) la mère de Lucas (Lenni Kim) un ado proche de la victime. Des sentiments naissants sèment le doute dans son esprit.

Le 15 février, la deuxième enquête va confronter Mattei face à un jeune autiste qui a été témoin d’un meurtre. Le père (Sagamore Stévenin) de ce jeune garçon tient sa famille sous sa coupe et même sa femme Alice. Pas de répit pour Leo Mattei.
Eloïse est assignée à résidence en centre éducatif fermé… il faut qu’elle ait un comportement irréprochable car elle risque la prison comme le sait Mattéi. Le souci c’est qu’Eloïse vit mal sa condamnation et reste incontrôlable.

 

2 images
© JEAN-PHILIPPE BALTEL / BIG BAND STORY / TF1

Ne manquez pas votre rendez-vous du samedi 8 février avec "Léo Mattei" à 21h sur La Une et sur Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK