Pourquoi Christian Clavier ne voulait plus être Astérix ?

Après avoir porté la moustache durant les deux premiers films d'Astérix (Astérix et Obélix contre César ; Astérix et Obélix : mission Cléopâtre), Christian Clavier avait abandonné le rôle au profit de Clovis Cornillac. Mais pourquoi ? Par amitié, tout simplement.

Gérard Jugnot refoulé

Uderzo expliquait en 2008 dans le Figaro qu'il avait reçu Gérard Jugnot chez lui pour parler du prochain film d'Astérix. "Jugnot était venu sans le moindre synopsis. Il disait qu'il avait déjà le film dans la tête. Il m'a raconté son Astérix, sans jamais me demander mon avis. Il espérait faire jouer toute la troupe du Splendid dans le film. Et bientôt, j'ai eu le sentiment qu'il s'était lancé dans quelque chose qui ne ressemblait en rien à 'l'esprit Astérix' qui nous était si cher à René Goscinny et à moi. J'ai trouvé qu'il n'était pas du tout dans la note." explique le créateur d'Astérix.

Christian Clavier le fidèle

En soutien à son ami refoulé, Christian Clavier s'est donc retiré du projet. Ce fut donc Clovis Cornillac qui échangea les répliques avec Alain Delon et notre Benoît Poelvoorde dans le rôle de Brutus. Finalement, le film réussit 7 millions d'entrées, bien loin du record de 14 millions signé par l'opus d'Alain Chabat. Maigre victoire pour la troupe du Splendid, donc.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK