"New York, New York" : un film hommage à la comédie musicale des années 50

Cette fois, votre soirée Classic Ciné sur La Trois vous fera découvrir une comédie musicale dramatique de 1977 avec Robert de Niro et Liza Minelli et réalisée par le grand Martin Scorsese.

Souvenons-nous de l’histoire :

Alors que la ville de New York fête la victoire sur le Japon, un soldat démobilisé, Jimmy Doyle, fait la connaissance d’une jeune femme, Francine, au Starlight Club, qui l’aide à se faire engager dans un night-club de Brooklyn. Francine est une chanteuse talentueuse, et Jimmy un saxophoniste débutant. Ils vont s’aimer, faire carrière, connaître la gloire, se séparer et se rencontrer à nouveau dix ans plus tard.

4 raisons pour lesquelles "New York, New York" est un film culte

Une chanson mythique

Le film est marqué par la chanson "New York, New York" popularisé par Frank Sinatra en 1979. Ce titre raconte l’expression une histoire d’amour passionnelle, tragique et touchante. “New York, New York" est chanté par le personnage de Francine Evans (Liza Minnelli) comme un message à son amant Jimmy Doyle (Robert de Niro). La musique est composée par John Kander sur les paroles de Fred Ebb.

4 images
© 1977/MGM
© 1977/MGM

Un Martin Scorsese à peine oscarisé pour "Taxi Driver"

Juste avant de se consacrer à "New York, New York", le cinéaste fait sensation à Cannes en 1976 en remportant la Palme d’or pour "Taxi Driver", l’histoire d’un vétéran du Vietnam solitaire obsédé par la saleté des rues new yorkaises.

Juste après, le réalisateur Martin Scorsese présente un cinéma sensible et personnel avec "New York, New York" un film de ses débuts. Réaliser une comédie musicale était un risque pour le cinéaste. Il a entamé le film dans une très mauvaise période de sa vie ce qui donné un tournage désordonné. Scorsese était déprimé et ravagé par la drogue.

Des thèmes universels

Les thèmes abordés dans cette comédie musicale sont l’homme, la femme et leurs rapports. Le cinéaste montre, entre autres, la réussite musicale de Francine comme moyen de combler le vide émotionnel laissé par Jimmy et non pas par son travail acharné pour y arriver.

Le film et la chanson expriment aussi les désillusions de cette relation amoureuse. Jimmy ne considère Francine que comme moyen d’accéder à la réussite professionnelle, sociale et affective.

La reconstitution d’une ville et d’une époque

Le film est un hommage aux comédies musicales de Vincente Minnelli, le père de l’actrice principale. La volonté était de créer un univers de comédie musicale des années 40 et 50. Un soin est apporté au tournage en studio, aux scènes chantées, au travail sur les couleurs et les décors puisque l’idée de départ était de recréer le New York de l’époque en studio. Cette tâche fut difficile et coûteuse.

4 images
© 1977/MGM

Rendez-vous mardi 25 février à 21h05 sur La Trois dans votre soirée Classic Ciné aux côtés de Robert de Niro et Liza Minelli.

Programme disponible aussi en version sous-titrée (CC) et multilingue. 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK