"Les Frères Sisters" : Joaquin Phoenix et Jake Gyllenhaal impressionnants dans ce western signé Jacques Audiard

Les Frères Sisters est le premier film américain du grand réalisateur français Jacques Audiard. Il nous plonge dans un western fascinant, en pleine ruée vers l'or, où l'on suit deux frères tueurs à gages prêts à tout pour réussir. Ne ratez pas Les Frères Sisters le jeudi 4 mars à 21h en version multilingue sur La Trois !

Le pitch ? Charlie et Eli Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents ... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Eli, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?

Adapté du roman de Patrick deWitt, Les Frères Sisters est une idée de l'acteur John C. Reilly et de la productrice Alison Dickey (et épouse du comédien). Présents au Festival de Toronto en 2012, ils proposent au réalisateur Jacques Audiard de lire le livre, et de se lancer dans l'aventure américaine avec eux. C'est le début d'une longue liste de "premières fois" pour le metteur en scène : premier film en langue anglaise, premier western, première collaboration avec des acteurs américains, avec un chef opérateur belge ...

À lire également : Les critiques d'Hugues Dayez avec "Les frères Sisters", la réussite américaine de Jacques Audiard

Une rencontre avec des acteurs américains fascinants

Pour Jacques Audiard, la réalisation de ce western est l'occasion de travailler avec des comédiens américains qu'il admire. Alors que Joaquin Phoenix rejoint John C. Reilly dans les deux rôles principaux, Jake Gyllenhaal se voit proposer le personnage de chercheur de trésor, aux côtés de Riz Ahmed. Pour cet acteur cinéphile, c'est une opportunité exceptionnelle, comme il l'explique dans l'Express :

Ce sont pour moi deux des plus grands cinéastes actuels (ndlr : avec Asghar Farhadi). Et je vais vivre un rêve éveillé car je vais bientôt être dirigé par Jacques dans son western, The Sisters Brothers."

Très investi, le comédien a fait de nombreuses recherches pour incarner au mieux le personnage qui évolue sur la Côte Est américaine au XIXème. Jacques Audiard était d'ailleurs époustouflé par le niveau d'engagement du comédien, comme il l'évoque dans AlloCiné C’était la première fois que je vivais ça. Ils viennent avec la démarche du personnage, ils ont déterminé comment il s’assied, comment il se comporte en société, s’il regarde ou non ceux à qui il s’adresse."

2 images
Les Frères Sisters © Tous droits réservés

Une pluie de récompenses, et un directeur de la photographie belge à l'honneur

Projeté en avant-première à la Mostra de Venise en 2018, Les Frères Sisters a été récompensé du Lion d'Argent, soit le Prix de la mise en scène pour Jacques Audiard. Une première grande récompense qui annonçait une longue liste de prix plus prestigieux les uns que les autres.

À la cérémonie des prix Lumières en 2019, le film a reçu les prix de Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleure photographie. Un peu plus tard aux César, il reçoit ceux du Meilleur réalisateur, Meilleure photographie, Meilleurs décors et Meilleur son. 

Ces récompenses pour la meilleure photographie mettent d'ailleurs à l'honneur un grand chef opérateur belge : Benoit Debie. C'était la première fois que Jacques Audiard et le Belge travaillaient ensemble. Le directeur de la photographie est reconnu mondialement pour son travail, notamment sur les films de Fabrice du Welz et Gaspar Noé.

Les Frères Sisters est diffusé le jeudi 4 mars à 21h en version multilingue sur La Trois !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK