"Le crime lui va si bien" : trois choses à savoir sur Claudia Tagbo

L’actrice et humoriste est à l’affiche de la série Le Crime Lui Va Si Bien dont le troisième épisode est diffusé ce jeudi 14 janvier à 20h30 sur La Une et sur Auvio.

Dans cette "comédie policière rurale", Claudia Tagbo tient le rôle de Gaby Molina, une capitaine de police solitaire et déterminée. Loin de la capitale, Gaby vit dans une ferme ayant appartenu à sa famille et arrondit ses fins de mois difficiles à l’aide de petits jobs et d’un drôle de trafic. Son quotidien est bouleversé lorsqu’on lui impose de travailler en binôme avec une nouvelle venue : Céline Richer (Hélène Seuzaret), une jeune lieutenante fraîchement débarquée de Paris. Ce drôle de tandem est propice à pas mal de situations gênantes et hilarantes. On connaît Tagbo pour son stand-up, ses comédies et sa participation à de nombreuses émissions françaises. Mais saviez-vous que…

Elle s’est récemment mise au MMA pour un rôle

L’actrice sera prochainement à l’affiche de la série Frérots (sur OCS) dans laquelle son personnage s’adonne à des combats de MMA. " J’ai dû me plonger dans ce milieu et surtout me remettre réellement au sport !, a confié Tagbo au Figaro. J’ai appris à aller au contact, à prendre des coups, à en donner, tout en restant dans la bienveillance". Sans aucune doublure, l’actrice se devait d’être impeccable dans l’exercice de cette discipline. Elle a heureusement pu bénéficier d’une formation donnée par Vincent Parisi, champion du monde de ju-jitsu.

Revoir l'épisode "Un caveau pour deux" sur Auvio.

Elle a combattu le cancer du sein

Aujourd’hui âgée de 47 ans, Claudia Tagbo n’a que 30 ans lorsqu’elle est atteinte du cancer du sein. Une maladie qu’elle a surmonté grâce au rire et au travail. "Heureusement que le spectacle était là, que j'en parle (elle l’évoque dans son spectacle Crazy, NDLR). Heureusement qu'au moment où c'est arrivé, je travaillais, heureusement que je rigolais. Je rentrais après le soir, j'avais des médicaments à prendre mais j'avais pris beaucoup d'énergie. Du coup, on ne pense pas vraiment à la douleur", confiait-elle en 2013 dans l'émission La Parenthèse inattendue de Frédéric Lopez.

Cinq ans plus tard, elle se confiera à Michel Cymes cette fois-ci, dans Ça ne sortira pas d'ici, sur les séquelles laissées par cette expérience : "Il y a une cicatrice [psychologique] qui va rester pendant un bon bout de temps parce qu’on a toujours peur. Il y a aussi la trace physique, parce que je ne suis pas allée au bout du processus pour tout enlever, tout nettoyer, donc il y a forcément des cicatrices. Quand on rencontre quelqu’un, ce n’est pas le premier truc qu’on a envie de montrer. Donc, oui, ça reste".

2 images
Claudia Tagbo dans "Le crime lui va si bien" © 2018 / JEAN-PHILIPPE BALTEL / FIT PRODUCTION / FTV

Elle a écrit des blagues pour "Le crime lui va si bien"

C’est ce qu’elle a expliqué lors de sa participation à La Bande Originale sur France Inter vendredi dernier. "Quand on m’a proposé ce rôle, on m’a aussi dit que je pouvais en faire ce que je voulais, que je pouvais m’amuser et que le champ était ouvert. (…) Dans le pilote, il y avait un peu de vannes, mais je trouvais qu’on pouvait aller un peu plus loin donc j’ai lâché le style comme on dit, et ils ont accepté. Les vannes ont été validées". Cette casquette d’autrice s’est par contre arrêtée à la porte de la salle de montage. "Pour la suite j’ai laissé le choix au réalisateur. En salle de montage, est-ce qu’il rigole ou pas ? Ça, on le sait quand on arrive à la cantine et que le monteur nous dit : ‘Oh vraiment ça c’était drôle’ ; et là tu te dis : ‘Ok ça marche’".

Le crime lui va si bien, prochain épisode (Esprit es-tu là ?) jeudi 14 janvier à 20h30 sur La Une et Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK