Julia Roberts se confie enfin sur la photo d'elle dont tout le monde a parlé…

Julia Roberts se confie enfin sur la photo d'elle dont tout le monde a parlé…
2 images
Julia Roberts se confie enfin sur la photo d'elle dont tout le monde a parlé… - © Danny Moloshok - ISOPIX

Il y a 20 ans, un cliché de l'actrice avait grandement marqué les esprits. Sujet à diverses interprétations, Julia Roberts s'explique enfin sur son geste qui semblait audacieux. Mais de quoi parlons-nous ? Continuez votre lecture...

Nous sommes en 1999, Julia Roberts au sommet de sa carrière se rend à l’avant-première de "Coup de foudre à Notting Hill" à Londres, tous les regards sont braqués sur elle. Dans sa sublime robe à sequin de la créatrice Vivienne Tam, elle salue le public dévoilant au monde entier ce que personne ne s’attendait à voir… des dessous de bras poilus !

Inédit pour l'époque, la photo fait le tour des médias en un temps record. On ne parle que de ça, au détriment du film qu'elle était venue présenter.

Engagement féministe ou simple oubli ?

Près de 20 ans plus tard, la question demeure alors que les poils s'invitent de plus en plus sur le tapis rouge

Tout comme Busy Philipps, présentatrice du talkshow Busy Tonight, on brûlait de connaître la réponse ! Invitée sur le plateau à l’occasion de la sortie de sa nouvelle série "Homecoming", la star a enfin répondu avec beaucoup d’humour.

"J'ai bien l'image de ce moment en tête, a déclaré l’actrice sous les rires du public. Je pense que j'avais juste mal calculé la longueur de mes manches et mon salut, et ce que donnerait la combinaison de ces deux éléments en révélant quelque chose de personnel à mon sujet."

Pas de prise de position donc, mais "juste une part de la déclaration que je fais en tant qu'humain sur la planète, pour moi-même" s'amuse Julia Roberts.

On connaît enfin le fin mot de cette histoire un poil... tirée par les cheveux ?!

Embed from Getty Images

Julia Roberts vous donne rendez-vous sur La Deux

L’actrice multi récompensée vous attend sur La Deux, ce mardi 27 novembre à 20h35 avec " Le sourire de Mona Lisa ".

Et si Julia Roberts n’a pas intentionnellement dévoilé sa pilosité comme acte féministe, c’est peut-être quelque chose qu’aurait pu faire Katherine Watson, son personnage dans le film, une jeune femme libre d'esprit.

En 1953, fraîchement diplômée de l'université de Bekerley, elle intègre la prestigieuse école de filles de Wellesley pour enseigner l'histoire de l'art. Déterminée à affronter les mœurs dépassées de la société et de l'institution, Katherine va insuffler à ses étudiantes, dont Betty et Joan, l'envie de se dépasser et d'avoir le courage de mener l'existence qu'elles souhaitent réellement avoir.

Avec Kirsten Dunst, Julia Stiles, Maggie Gyllenhaal et Ginnifer Goodwin.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK