Internet connection - Crimes, justice et vidéo

Internet, téléphones mobiles, sites d'info, blogs, les nouvelles technologies sont-elles en train de tuer la télé de papa ? Aujourd'hui, les vecteurs de transmission des images commencent à échapper aux medias traditionnels. Les arrestations sont filmées sur des téléphones portables, les caméras amateurs sont partout y compris dans les cités les plus dures pour filmer les possibles bavures policières, les blogs aux contenus invérifiables inondent le Net et même les policiers équipent leurs véhicules de caméras fixes. Comment vérifier le contenu des images ? Quelle est la place du journaliste et comment prendre du recul ?

Vincent Lebrun s'est attaqué à la plus grande matrice du moment, pour le compte de Capa. Et comme souvent, quand elle se met en tête de défricher une thématique, la célèbre agence y va au marteau-piqueur, à 100 à l'heure, passant d'un angle à l'autre sans véritablement prendre le temps de s'y attarder. Crimes, justice et vidéo, renseigne le titre de cet essai poussif, façonné pour être vendu aux plus de chaînes possibles (aussi crédible que racoleur): cela donne un reportage rythmé au goût légèrement superficiel, dans lequel Internet est dépeint par ses témoins (blogueurs, journalistes, sociologues et politiques) comme la plus grande machine démocratique de tous les temps, ou plus prosaïquement comme une poubelle dans laquelle les bas instincts peuvent se déverser en toute impunité.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK