Franchir la ligne : l'homophobie dans le sport

Franchir la ligne : l'homophobie dans le sport
Franchir la ligne : l'homophobie dans le sport - © Tous droits réservés

Le documentaire " Franchir la ligne " de Paul-Émile d’Entremont brise l’omerta qui règne dans le sport amateur et professionnel concernant l’homosexualité des joueurs.

Un documentaire à voir en exclusivité sur Auvio.

Il nous emmène à la rencontre de joueurs de haut niveau qui ont brisé le silence, osant affirmer publiquement leur orientation sexuelle malgré le risque que cela engendrait pour leur carrière sportive. Nous suivons Anastasia Bucsis, patineuse de vitesse ayant représenté le Canada à deux reprises aux jeux olympiques. Elle a réalisé son meilleur score une fois avoir révélé son orientation sexuelle publiquement, un poids en moins sur ses épaules qui l’a rendu plus légère.

David Testo, premier joueur de soccer a parlé publiquement de son homosexualité, revient sur cette annonce qui a sonné la fin de sa carrière, depuis ce jour il n’a plus joué au soccer. D’autres personnalités de hockey comme Brock MgGillis et Brendan Burke témoignent également de leurs parcours.

Parallèlement à ces portraits d’athlètes, le réalisateur nous emmène à la rencontre de la nouvelle génération, l’équipe des Olympiens de l’école l’Odyssée. Dans cette équipe, le coach Serge Bourque et son assistant ouvertement bisexuel prône des valeurs d’inclusion, de respect et d’empathie.

Faire son coming out a représenté un chemin difficile ponctué de tourments et de questionnements. Ils ont dû affronter le regard des autres, faire face aux idées reçues et combattre les stéréotypes. Malgré les difficultés rencontrées, tous soulignent l’importance, au nom de la relève sportive, de livrer leur homosexualité publiquement pour que les suivants ne connaissent pas le même parcours. Un documentaire touchant qui casse les préjugés.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK