Daniel Radcliffe dans sa première comédie romantique

"What If" Screening - 2014 New York Film Critics Series
"What If" Screening - 2014 New York Film Critics Series - © Andrew H. Walker - AFP

Sorti en 2014, « Et (beaucoup) plus si affinités » (« What if » en anglais) met en scène Wallace, incarné par Daniel Radcliffe, et Chantry, jouée par Zoe Kazan. Tous deux liés par une relation entre amitié et amour, un autre problème subsiste : Chantry est déjà en couple et Wallace ne veut pas perdre son amie. Jusqu’où ira Wallace pour assumer ses sentiments ? Quel sera le prix à payer ? Ne dit-on pas que les sentiments sont plus forts que tout ?

L’amitié homme-femme, est-elle réellement possible ?

Question centrale du film de Michael Dowse, l’idée-même de l’amitié homme-femme suscite de nombreuses interrogations. Pas facile de distinguer l’ami, l’amant sans lendemain et l’amoureux ? Dans un article de Psychologies, la sexologue et psychanalyste, Catherine Blanc, voit pourtant dans ces amitiés " colorées " le charme et la richesse de l’amitié mixte.

Daniel Radcliffe évoque, dans une interview d'AlloCiné, la question en parlant de l'"état étrange, frustrant, et à la fois excitant dans lequel les gens se trouvent quand ils tombent amoureux de leur ami, ou quand ils tentent de se convaincre que c’est de l’amitié, uniquement ".

Il ajoute que le film ne doit pas uniquement susciter l’intérêt de la gente féminine, considérée comme l’" éternelle sensible et passionnée " mais qu'il est également l’affaire des hommes ! Raison de plus pour que hommes et femmes s’inspirent de ce film rempli d’émotions.  

Rendez-vous le 28 avril à 20h05 sur La Deux !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK