COVID 19: 23 jours au coeur d'un hôpital, les infirmières en première ligne

Ce mardi 12 mai, le monde entier fête les infirmières, en référence au jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. Cette journée est célébrée en mémoire des actes accomplis par les infirmières et infirmiers pour notre société. L'occasion idéale de découvrir ce document exceptionnel.

3 images
© Covid 19: 23 jours au coeur d'un hôpital

"COVID 19 : 23 jours au cœur d'un hôpital" est une immersion au cœur de la crise du Coronavirus dans un hôpital de La Louvière, une ville belge de 80.000 habitants, nichée dans le Hainaut, entre Mons et Bruxelles. 23 jours et 23 nuits, du 21 mars, le jour du printemps au 13 avril 2020, le lundi de Pâques.

Comment ces blouses blanches, vertes ou bleues, se sont-elles organisées pour faire face à l'épidémie et à la fameuse "vague" tant redoutée par toutes les structures du pays ? Comment cet hôpital s'est-il adapté d'heure en heure, pour maîtriser la propagation du virus ? Durant 23 jours et 23 nuits, " COVID 19 : 23 jours au cœur d'un hôpital" s'est voulu le témoin de l'effort du personnel hospitalier et des bénévoles. Le témoin, malgré le stress et l'angoisse, de leur courage et de leur solidarité face à cet ennemi invisible. 

3 images
© Covid 19: 23 jours au coeur d'un hôpital

"COVID 19 : 23 jours au cœur d'un hôpital" est la chronique d'un combat de sœurs et de frères d' "armes " mais aussi celui de patients qui luttent pour leur survie. Durant 3 semaines, l'auteur, Olivier Evrard a été un regard extérieur sur l'intérieur d'un monde en lutte. Presque un membre de l'équipe, qui a recueilli les confidences, les doutes, les espoirs, de celles et ceux qui se sont battus corps et âme pour leurs patients avec qui, désormais, il sont liés pour la vie.

C'est le comédien belge Bernard Yerlès qui a assuré la voix off de ce documentaire. Il était l'invité la semaine dernière de Benjamin Maréchal dans "On n'est pas des pigeons" pour en parler. Découvrez cet extrait:

"Ce qu'on apprend au milieu des fléaux, c'est qu'il y a dans les hommes plus de choses à admirer qu'à mépriser" a écrit Camus dans La Peste.

Un documentaire touchant et impressionnant à voir ce mardi 12 mai à 23h00 sur La Une, ou dès maintenant sur Auvio. Ce programme vous est également proposé en version sous-titrée.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK