"Amoureux de ma femme" : Daniel Auteuil entre rêve et réalité

"Amoureux de ma femme" : Daniel Auteuil entre rêve et réalité
2 images
"Amoureux de ma femme" : Daniel Auteuil entre rêve et réalité - © FRANCOIS LO PRESTI - AFP

L’amour peut-il résister au temps et aux tentations ? Dès ce mercredi 25 avril, les grands écrans projettent « Amoureux de ma femme », l'adaptation de la pièce de Florian Zeller. Au casting, des pointures du cinéma français comme Sandrine Kiberlain, Daniel Auteuil et Gérard Depardieu.

À 68 ans, après 30 années de cinéma français, Daniel Auteuil revient avec son adaptation de la pièce de Florian Zeller, " L’Envers du décor ". Dans une interview accordée à Yann Barthès dans "Quotidien", il évoque son film comme une manière de " revendiquer la légèreté de l’être et de la vie, la volonté d’apporter un peu de légèreté au cours des décennies que nous traversons difficilement ".

« Au fond, tout ce qui est dans le film, je l’ai rêvé en jouant la pièce ! »

En partant d’un vaudeville classique de type " Dîner de cons ", Daniel Auteuil veut donner au sujet du couple toute sa pertinence, c’est " l’idée de pouvoir parler de l’érosion du plaisir qui, grâce à l’amour, peut perdurer ". Qui choisir entre la maîtresse de maison et la bombe ibérique ? Entre la stabilité et la passion ? A travers cette comédie dramatique, le réalisateur veut montrer l’importance de donner à chacun dans le couple, à l’homme comme à la femme, la possibilité de s’échapper, d’avoir des belles pensées. Selon lui, ce serait un moyen de continuer à s’aimer.

« Les naufragés » : l'exotisme s'ajoute au vaudeville

Dans la filmographie de Daniel Auteuil, ne manquez pas " Les Naufragés " le 30 avril à 20h25 sur La Une ! David Charhon donne une mise en bouche classique, deux hommes issus de milieux différents, l’un requin de la finance et l’autre teinturier cocu, jusqu'à ce que leur destin bascule. Un crash d’avion les font se retrouver en pleine île déserte, pas si déserte que ça et, naturellement, pleine de surprises... Dans " les naufragés ", l’exotisme prend le pas sur la monotonie, le vaudeville classique laisse place au film d’aventure.

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK