“Y’a pas école, on révise !” : Des séquences ludiques et instructives pour vos enfants de 6 à 12 ans

Dès le 6 avril, la RTBF en collaboration avec la Fédération Wallonie-Bruxelles lance “Y’a pas école, on révise !” pour aider les enfants du primaire sur Ouftivi et Auvio.

En collaboration avec la Fédération Wallonie-Bruxelles, la RTBF propose une nouvelle offre éducative à destination des enfants de 6 à 12 ans pour revoir les maths, le français et l’éveil. L’émission “Y’a pas école, on révise !” dure 25 minutes avec trois moments de révision entrecoupés de séquences ludiques et instructives.

Cette nouvelle émission est animée par la journaliste Gwenaelle Dekegeleer, ancienne présentatrice des Niouzz.

Pour en savoir plus sur le projet :

Après avoir dialogué avec le réseau de professeurs des Niouzz, il est apparu que la priorité devait être donnée à l’accompagnement des enfants qui éprouvent déjà des lacunes dans certaines matières. L’ambition n’est pas de remplacer un cours d’école mais de rappeler des notions élémentaires aux enfants et de les faire travailler dessus en s’amusant. Les inspecteurs et une vingtaine de professeurs de la Fédération Wallonie Bruxelles ont rédigé des fiches pédagogiques en s’appuyant sur les insuffisances identifiées dans les épreuves éducatives que les enfants passent pendant leur scolarité. À partir de ce support pédagogique, Gwenaelle anime l’émission dans un studio fraîchement installé dans sa maison.

En cas d’incompréhension d’une matière pendant l’émission les élèves peuvent s’adresser directement à leurs parents mais surtout leurs professeurs qui ont accès à l’ensemble de la matière sur le portail de la Fédération Wallonie Bruxelles.

En pratique :

Pour encourager les enfants et garder leur attention, l’émission jouera l’alternance entre les séquences de révision de 5 minutes chacune et les moments plus ludiques comme par exemple :

· Une séquence d’éducation physique pour permettre aux enfants de bouger un peu avec des tutos venant des Diable Rouges ou de l’ADEPS

· La minute buzz du web

Cette nouvelle émission vient compléter l’offre de contenus éducatifs déjà mise en place depuis la suspension des cours et le confinement. Notamment la diffusion en télé de l’émission “C’est toujours pas sorcier”, “Les minis soigneurs” ou encore le nouvel environnement “AUVIO Kids” avec des contenus éducatifs pour les petits et grands et plus de 1400 épisodes de dessins animés pour se détendre après un moment d’apprentissage.

2 images
© Tous droits réservés

La ministre de l’éducation et l’administrateur général de la RTBF se réjouissent

"Avant tout, je me réjouis de cette collaboration avec la RTBF qui fut excellente durant toute la confection du projet. Il est important de préciser que ces émissions n’ont nullement pour objectif de remplacer travail essentiel des enseignants ni la relation de confiance qu’ils ont créée avec leurs élèves. Elles n’abordent d’ailleurs que très partiellement les matières.

Ces programmes ont plutôt vocation à constituer un support complémentaire, accessible à toutes et tous, sous un format court et ludique. Il s’agit donc aussi de soulager les parents qui, dans cette période compliquée, vivent des moments stressants.

En tant que Ministre de l’Éducation, je tiens également à remercier l’administration et l’inspection de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui ont travaillé d’arrache-pied sur la confection du contenu pédagogique. " explique Caroline Désir, Ministre de l’Education FWB.

 

Jean-Paul Philippot, administrateur général RTBF ajoute ceci : “Les professeurs font un travail formidable dans la situation actuelle pour avancer dans leur programme.

Cependant il y a des enfants qui souffrent plus fortement que d’autres de cette coupure avec l’école. Les lacunes sont là et elles vont se creuser. Comme la télévision est dans tous les foyers, nous pouvons apporter une solution à ce besoin criant d’aide.

Cela a été possible grâce à l’apport pédagogique de la FWB. Par OUftivi et Auvio nous allons à la rencontre des enfants en leur proposant un temps de révision ou d’apprentissage ; c’est un enrichissement éditorial adapté à ce jeune public qui s’inscrit pleinement dans notre mission éducative. Sans oublier que c’est un énorme défi pour nos équipes de réaliser une véritable émission sous cette forme, à distance. Il correspond à notre engagement quotidien d’être aux côtés de la population bloquée chez elle, en étant le plus inclusif possible."

  • Découvrez "Y’a pas école, on révise !" à partir du 6 avril du lundi au vendredi à 15h en amorce du goûter, sur Ouftivi et sur AUVIO.
  • A partir du 18 mai, l'émission aura lieu 3 fois par semaine le lundi, mercredi et vendredi.