Virginie Efira : " je rêvais de jouer avec Benoît Poelvoorde "

Virginie Efira : « je rêvais de jouer avec Benoît Poelvoorde »
3 images
Virginie Efira : « je rêvais de jouer avec Benoît Poelvoorde » - © Tous droits réservés

Dans « Une famille à louer » de Jean-Pierre Améris, Virginie Efira et Benoît Poelvoorde forme un couple improbable à l’écran ! Lui, riche et déprimé, elle, mère de famille qui croule sous les dettes, ils s’unissent pour le meilleur et pour le pire…

Avec cette comédie bien dans l'air du temps, Virginie Efira et Benoît Poelvoorde signent leur première vraie collaboration. Tous deux à l’affiche de "Kill me please " en 2010 et de "Mon pire cauchemar" en 2011, ils n’ont jamais passé autant de temps ensemble à l’écran que dans "Une famille à louer", pour le plus grand plaisir de l’actrice Belge

« Benoît Poelvoorde, je le sacralisais »

Dans une interview accordée à la DH, elle avouait son envie de jouer avec lui : " voilà quelqu’un à qui on ne peut pas être insensible. Il vous renvoie tout le temps à vous-même. Ce n’est pas un long fleuve tranquille de jouer avec lui. Mais j’en avais envie. Benoît, je le sacralisais. Je le connaissais dans la vie mais je rêvais de jouer avec lui. Il a une puissance incroyable : la tristesse chez lui est une infinie tristesse, la drôlerie une infinie drôlerie ".

Mais tourner avec ce monstre du cinéma n’est pourtant pas de tout repos

« Il m’a parfois déstabilisée »

L’actrice s’est également confiée sur la personnalité de Poelvoorde, qui a traversé une longue période de dépression : " être confronté à quelqu’un d’aussi vaste, cela oblige à l’intime, à aller chercher loin en soi les émotions. Parfois, c’est difficile car il peut s’ennuyer plus vite qu’un autre et on se dit que c’est de notre faute. Cela m’a parfois déstabilisée mais je suis solide. Souvent, les acteurs sont plus fragiles que les actrices ". Les deux acteurs seront à nouveau réunis dans le prochain film de Gille Lellouche "Le grand bain".

Le duo d'acteurs belges dans une comédie à la « Pretty Woman »

Dans "Une famille à louer", Viginie Efira incarne Violette Mandini, mère de deux enfants qui se retrouve obligée de voler dans un supermarché pour nourrir sa famille. L’affaire, qui finit au tribunal, attire l’attention des médias et de Paul-André Delalande, richissime homme d’affaires déprimé qui cherche à fonder une famille. Une idée lui vient alors pour permettre à Violette d'éponger ses dettes et faire en sorte qu'on ne lui enlève pas ses enfants : elle devra l'héberger sous son toit, au sein de sa famille, durant trois mois… Une cohabitation qui promet de ne pas être ennuyeuse !

À retrouver en séance VIP le lundi 18 septembre à 20h30 sur La Une suivi de "Vingt ans d'écart" avec Pierre Niney.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK