Trois choses à savoir sur "The Revenant", le prochain film de votre Drive-In Ciné

Tournage éprouvant, scène mythique et histoire vraie… Vous avez envie d’en savoir plus sur cette odyssée sauvage portée par Leonardo DiCaprio ? C’est par ici que ça se passe. Diffusé mercredi 16 juin sur La Trois dans le Drive-In Ciné, voici trois faits marquants et incontournables sur ce chef-d’œuvre d’Alejandro González Iñárritu.

1. L’histoire vraie de Hugh Glass

4 images
Leonardo DiCaprio dans "The Revenant". © 2015/TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPORATION. ALL RIGHTS RESERVED.

Hugh Glass, le survivant interprété avec brio par Leonardo DiCaprio, a réellement existé. L'exploit de ce trappeur américain accompli en 1823 est incroyable. Même s’il ne s’est pas réfugié dans une carcasse animale pour se réchauffer, Glass a le mérite d’avoir parcouru 300 km en 6 semaines à travers l’Amérique de l'Ouest, grièvement blessé à la suite d’une attaque d’ours. Le tout par ses propres moyens dans une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, après que ses coéquipiers l’aient abandonné à son sort. Héros du folklore américain, son histoire inspira de nombreux romans et deux films dont "The Revenant".

2. Un tournage éprouvant pour Leonardo DiCaprio

4 images
"The Revenant". © 2015/TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPORATION. ALL RIGHTS RESERVED.

Confronté à des conditions de tournage extrêmes, l’acteur parle de sa performance comme de "la plus difficile de sa carrière". Et pour cause, le réalisateur impose des conditions proches de la survie à l’équipe, avec des températures allant jusqu’à -30° sur le lieu de tournage au Canada. Iñárritu souhaitait aussi tourner à la lumière naturelle du jour, soit seulement pendant 90 minutes chaque jour, ce qui ne conférait aucune marge d’erreur.

Des 80 jours initiaux, le tournage a duré 9 mois. "Je voulais que l'aventure de l'équipe transpire sur le film, a expliqué Alejandro González Iñárritu rapporté dans L’Express. Il fallait faire vivre aux spectateurs une émotion sensorielle à 360 degrés"À cela viennent s’ajouter les déclarations de Leo qui confie avoir "régulièrement mangé du foie de bison cru" et avoir été "constamment proche de l'hypothermie". Un mal pour un bien, puisque sa performance lui vaut (enfin !) l’oscar du meilleur acteur en 2016. "Il n'y a pas eu un seul jour facile. Mais ce film restera l'expérience artistique la plus enrichissante de ma vie", relate Iñárritu dans la presse.

3. La vérité derrière la célèbre scène de l’ours

4 images
Leonardo DiCaprio dans "The Revenant". © 2015 Twentieth Century Fox

D’un réalisme déconcertant, l’attaque impressionnante de l’ours est la scène dont on parle le plus, et à juste titre. Vous vous demandiez comment a-t-elle été réalisée ? Par un cascadeur en costume bleu, pardi ! L’équipe du film a fait appel à Glenn Ennis pour endosser le rôle. "C’était physiquement très exigeant" confie-t-il à Inside Edition, alors qu’il devait s’en prendre violemment à l’acteur. "J’ai cru que je lui faisais mal, sa performance était très puissante". Une scène qui marquera les esprits pendant encore longtemps à voir ou revoir ce mercredi 16 juin à 21h10 sur La Trois. 

 

Vous aimez La Trois et voulez suivre sa programmation ? Abonnez-vous au compte Instagram La Trois et découvrez chaque semaine un tas d’anecdotes, d’infos et de quiz sur les films, documentaires et concerts diffusés sur notre chaîne !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK