Torture propre, une invention américaine?

Torture propre, une invention américaine
Torture propre, une invention américaine - © Tous droits réservés

Choquante, glaçante et pourtant bien présente, la torture est une pratique qui n'est pas moderne et à laquelle certains pays consacrent des moyens. François Mazure vous propose de prendre un peu de recul avec le documentaire d'Auberi Edler qui revient sur 70 ans d’histoire de la torture aux États-Unis en mêlant images d’archives, interviews de chercheurs et témoignages de cobayes ou tortionnaires.

Depuis le 11 septembre 2001, on le sait désormais, les Etats-Unis ont pratiqué la torture à des fins sécuritaires. On sait moins que dès la fin de la Deuxième Guerre mondiale, avec l'aide active de prestigieuses universités, en utilisant des cobayes civils, souvent ignorants du contenu des programmes d'expérimentation, la CIA, soutenue par les gouvernements américains successifs, a développé une connaissance obsessionnelle des méthodes de torture moderne.

En 1953, Allen Dulles, fraîchement nommé à la tête de la CIA, parle longuement à ces anciens camarades, réunis à l'université de Princeton. Il leur décrit " ces techniques soviétiques si ignobles qu'on a du mal à s'y confronter " et compare " le cerveau des prisonniers, devenus des perroquets, à un phonographe qui jouerait le disque choisi par un génie extérieur ". Il omet toutefois de préciser à ces condisciples qu'il s'apprête lui-même à lancer un vaste plan de recherches sur le contrôle du cerveau humain.

A voir dans "Doc shot" le jeudi 21 novembre à 22h25 sur La Une. Rediffusion sur la Trois le 23 novembre à 23h25.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK