Ysaÿe is not dead !

Tempo : Ysaÿe is not dead
Tempo : Ysaÿe is not dead - © Tous droits réservés

Quand on dit « Ysaÿe », on pense directement à… Marc Ysaÿe, figure emblématique du rock Belge. Et pourtant, ce n’est pas un documentaire rock qu’on vous propose dans "Tempo", ce vendredi 6 décembre à 21H05 sur la Trois, mais bien un documentaire sur un grand nom de la musique classique Belge, Eugène Ysaÿe

Qui est Eugène Ysaÿe ?

Eugène Ysaÿe fut une véritable célébrité musicale de son vivant.

Il commence ses études de violon à l’âge de cinq ans et reçoit l’enseignement des plus grands.

Très vite, il devient un violoniste reconnu, mais il est aussi compositeur, organisateur de concerts, pédagogue et chef d’orchestre…

Impressionnant pour son époque, il voyagera entre l’Europe, la Russie ou même les Etats Unis pour y jouer sa musique.

Il est tellement reconnu dans le milieu, que le concours Reine Élisabeth s’appelait, à sa création en 1937, le Concours Ysaÿe. Pas mal !

Aujourd’hui, il reste une figure emblématique de l’école franco-belge du violon et a inspiré plusieurs générations de violonistes à travers le monde.

Et Marc Ysaÿe dans tout ça ?

Si leurs noms sont les mêmes, ce n’est pas par hasard puisque Marc Ysaÿe est l’arrière-petit-fils de Eugène. Et c’est donc tout naturellement qu’il se retrouve au centre de ce documentaire également.

Au fil de son chemin et de ses découvertes, Marc se confie, parle de son héritage familial, partage ses impressions sur cet arrière-grand-père qu’il ne connaissait finalement pas si bien. Une vraie découverte de la musique classique, ponctuée de 1001 anecdotes de l’histoire du rock.

Un film sous la forme du road movie

De Liège à New-York en passant par Cincinnati, Berlin ou encore Bruxelles, Marc Ysaÿe part à la rencontre de spécialistes, musiciens, musicologues…

Via des témoignages, des vidéos d’époque ou encore des coupures de presse, il dépoussière les souvenirs d’Eugène Ysaÿe. Comment un musicien si connu à son époque a pu être oublié de la nouvelle génération ?

Il est temps de rappeler au monde entier qui était Eugène Ysaÿe, illustre ambassadeur culturel, qui lors de sa mort, le 13 mai 1931 a même eu droit à des funérailles nationales. A star is dead, mais Marc Ysaÿe compte bien le faire revivre.

Et si cet arrière-grand-père avait indirectement influencé la vie de Marc Ysaÿe ? Et si c’était grâce à lui qu’il avait consacré sa vie à la musique ?

Tempo : " Ysaÿe is not dead ", un road movie sur la place du plus illustre violoniste Belge au travers de sa descendance. Une soirée présentée par Fanny Gillard et Caroline Veyt, ce vendredi 6 décembre à 21H05 sur la Trois.

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK