RTBF .be

"Sylvia", la dernière création de Fabrice Murgia, déjà sur la RTBF ! - RTBF Tv

"Sylvia", la dernière création de Fabrice Murgia, déjà sur la RTBF !

  • Fin septembre, le metteur en scène, Fabrice Murgia, lançait "Sylvia", sa dernière création pour le Théâtre National, sous les caméras de Julien Bechara. Un spectacle à la lisière du théâtre et du cinéma à ne pas manquez sur la RTBF !

    "Spectaculaire, magnifique, organique, poétique, troublant." (L'Echo, 1er oct)

    "Une superbe "Sylvia" qui rend toute la vérité de Sylvia Plath" (Guy Duplat, La Libre, 26 sept 2018)

    "Sylvia fait sensation" ( Catherine Makereel, Le Soir, 27 sept 2018S)

    La presse s’est montrée unanime, nul doute que la captation fera, elle aussi, l’unanimité sur La Trois ! Ne manquez pas "Sylvia" le lundi 3 décembre à 21h05 et sur RTBF Auvio !

    Inspiré de la vie de Sylvia Plath

    SYLVIA, la dernière création de Fabrice Murgi, déjà sur la Trois !

    SYLVIA, la dernière création de Fabrice Murgi, déjà sur la Trois ! - © Tous droits réservés

    SYLVIA, la dernière création de Fabrice Murgi, déjà sur la Trois !

    SYLVIA, la dernière création de Fabrice Murgi, déjà sur la Trois ! - © Tous droits réservés

    La réalisation de Julien Bechara rend toute sa beauté au spectacle : aux neuf comédiennes belles et talentueuses qui incarnent la poétesse Sylvia Plath, à la grande scène, à la chanteuse-compositrice An Pierlé et son Quartet, à l’image vidéo de Juliette Vandormael projetée en direct, à la chorégraphie réglée au millimètre, aux scènes de colère, au verre qui se brise, à l’eau, aux feuilles d’automne, aux machines à écrire, aux robes fifties… Une expérience visuelle, sonore, sensible, douce, violente, bluffante ; des regards, des mots, des attitudes pour dire la difficulté d’être soi-même.

    "Sylvia" s’inspire de la vie de la poétesse américaine, Sylvia Plath, née en 1932 et décédée en 1957. Sur scène, un plateau de tournage révèle à la fois un film en cours de réalisation et ses coulisses où défilent des moments clés de l’existence de la poétesse. Une création à la lisière du théâtre et du cinéma.

    Connue pour son ouvrage The Bell Jar, La Cloche de détresse, qui relate sa première dépression, on associe surtout Sylvia PLath, un peu comme Virignia Woolf, à son destin tragique : bipolaire, elle se suicide en mettant sa tête dans le four alors que ses deux enfants sont dans la chambre à côté. Elle n’obtiendra une véritable reconnaissance dans le monde littéraire qu’après son décès.

    Un symbole de féminisme

    Sa relation avec son mari Ted Hugues, également poète, a fait couler beaucoup d’encre. Certains voient en Sylvia Plath le symbole des femmes dont le génie a été écrasé par celui de leur mari, des femmes déchirées entre leur vie de famille, d’épouse et de mère, et leur existence en tant qu’artiste. Elle a effectivement dactylographié l’œuvre de son mari, assumé la majeure partie des tâches ménagères et parentales, accepté des boulots alimentaires pour permettre à Hugues d’écrire. C’est d’ailleurs lorsqu’ils se sont séparés qu’elle a été la plus productive pour son œuvre propre. Elle est donc devenue une figure féministe, sans doute malgré elle. Elle n’a pas fait que subir un " destin commun ". Elle a eu du courage, du génie et de la force.

    SYLVIA, la dernière création de Fabrice Murgi, déjà sur la Trois ! - © Tous droits réservés

    Mise en scène Fabrice Murgia

    Musique An Pierlé Quartet

    Avec Valérie Bauchau, Clara Bonnet, Solène Cizeron, Vanessa Compagnucci, Vinora Epp, Léone François, Magali Pinglaut, Ariane Rousseau, Scarlet Tummers

    Direction photographie Juliette Van Dormael

    Réalisation de la captation Julien Bechara

    Production Ozango, RTBF-Thématique culture et musique

    "Sylvia" est actuellement en tournée. Le spectacle sera notamment le 14 mars 2019 à Central (La Louvière), le 26 mars 2019 sur MARS (Mons) et les 25 et 26 avril au Singel (Anvers), mais en attendant c'est sur La Trois que "Sylvia" vous donne rendez-vous !

    Qui est Fabrice Murgia ?

    Pierre Scheurette dresse le portrait biaisé de Fabrice Murgia, directeur du Théâtre National, sur La Première.

    Voir
    • Cliquez pour visionner

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles