Plongez au cœur de la prise d'otages de Tilff, le fait divers le plus spectaculaire de Belgique

Retour sur le faits divers le plus spectaculaire de Belgique : la prise d'otage de Tilff en 1989
2 images
Retour sur le faits divers le plus spectaculaire de Belgique : la prise d'otage de Tilff en 1989 - © BELGAIMAGE

C’est un véritable thriller qui s’est déroulé dans la banlieue de Liège, du 16 au 22 septembre 1989. L’ennemi public n°1 Philippe Delaire et deux autres gangsters y ont mené la plus longue prise d’otages que notre pays n’ait jamais connue. À l’occasion des 30 ans de cette affaire judiciaire, notre nouvelle série documentaire “Chasse à l’homme” revient sur les rebondissements de la fameuse prise d’otages de Tilff, ce mercredi 11 septembre.

La prise d’otages de Tilff : récapitulatif des faits

Philippe Delaire, l’ennemi public n°1

Samedi 16 septembre 1989, Phillipe Delaire, un gangster français bien connu des forces de l’ordre et qualifié d’ennemi public n°1, pénètre lourdement armé, et avec deux complices, dans la villa de Guy Jeuris, le directeur de l’agence bancaire du Crédit Communal de Liège.

Marie-Madeleine Jeuris, l’épouse de Guy Jeuris, et leurs deux filles, Françoise (13 ans) et Gaëlle (10 ans), se trouvent également dans la maison.

Ce n’était pas prévu !

L’objectif des trois malfrats est simple : emmener Mr. Jeuris de force jusqu’à la banque et vider les coffres. Sauf que…

Sauf que le week-end, le service de sécurité de la banque prévient automatiquement la police en cas d’ouverture des coffres.

Les gangsters se ravisent. Commence alors la plus longue prise d’otages que notre pays n’ait jamais connue.

Un des otages parvient à s’échapper

Dans la nuit du 17 septembre, Mr. Jeuris profite du bruit occasionné par le passage d’un train pour s’échapper par la fenêtre. Il se casse les deux chevilles, mais parvient tout de même à se rendre chez les voisins pour alerter la police.

Marie-Madeleine, Françoise et Gaëlle sont quant à elle toujours retenues prisonnières à l’intérieur de la maison.

Une longue négociation

Les gangsters sont rapidement identifiés par les forces de l’ordre. Une longue et compliquée négociation commence alors. Elle durera jusqu’au vendredi 22 septembre 1989, et se terminera par une violente fusillade, le suicide de Phillipe Delaire, et la dissémination de 30 millions de francs belges dans un quartier défavorisé non loin de Liège.

Tous les rebondissements de l’affaire dans “Chasse à l’homme”

"Chasse à l'homme", c'est LA nouvelle série documentaire à ne pas rater ! 

À l'occasion des 30 ans de la prise d'otages de Tilff, "Chasse à l'homme" consacrera son premier épisode à cette affaire judiciaire spectaculaire. Faites un bond dans le temps et revivez ce fait divers d'exception à travers un récit haletant, enrichi de documents sonores, interviews, archives et reconstitutions !

Les plus grandes traques policières

Comme son nom l’indique, "Chasse à l’homme" reviendra sur les grandes traques policières qui ont eu lieu en Belgique au cours des 30 dernières années. L’émission sera diffusée un mercredi soir par mois en prime time sur La Une. Et on vous prépare du lourd, du très très lourd !

Notre rendez-vous :

Ne loupez pas ce premier épisode de notre nouvelle émission documentaire "Chasse à l’homme" ! Rendez-vous dès 20h20 sur la Une ce mercredi 11 septembre et plongez au cœur de la plus longue prise d’otages de l’histoire criminelle de Belgique !

Vous l’avez raté ? Pas de panique, vous pouvez le revoir gratuitement sur Auvio, en suivant ce lien.

Une coproduction RTBF / Medianext.

Réalisation : Grégory Goethals

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK