On a déniché des anecdotes incroyables sur les animaux-acteurs !

On a déniché des anecdotes incroyables sur les animaux-acteurs !
5 images
On a déniché des anecdotes incroyables sur les animaux-acteurs ! - © Tous droits réservés

Hedwige dans "Harry Potter", Uggie de "The artist", Flipper le dauphin, ou encore l’affectueux Saint-Bernard Beethoven… tous ces animaux ont un métier : acteur !

À l’occasion de la diffusion de "Babe 1" et "Babe 2" sur la Trois ce samedi 17 août, la rédaction s’est penchée sur le cas des animaux-acteurs : ils sont partout, et pourtant on n’en parle peu. Alors on a rassemblé, rien que pour vous, quelques anecdotes rigolotes sur ces bébêtes qu’on aime tant.

Le PATSY Award (Picture Animal Top Star of the Year)

Les animaux-acteurs ont aussi droit à une récompense pour leur travail ! La première du genre est le PATSY Award, qui n’est malheureusement plus distribué depuis 1976. Mais entre 1951 et 1976, de nombreux animaux (toutes espèces confondues) ont eu l’honneur de recevoir ce prix prestigieux, dont les célèbres chiens Benji et Lassie.

C’était aussi une manière de contrôler le bien-être des animaux-acteurs, car le PATSY a donné naissance à l’American Humane Association, l’organisme responsable de la mise en garde à la fin de nombreux films et programmes télévisés selon laquelle "aucun animal n’a été blessé" dans la production.

Aujourd’hui, d’autres récompenses pour les animaux-acteurs ont pris le relais, comme les Pawscars ou la Palme Dog du Festival de Cannes.

3 étoiles sur le “Walk of fame”

Le saviez-vous ? Trois animaux ont été honorés par une étoile sur le Walk of fame, ce célèbre trottoir du quartier d’Hollywood à Los Angeles où figurent les noms des célébrités de l’industrie du spectacle. Il s’agit de trois chiens : Lassie, Rintintin et Strongheart.

Leur propre page Wikipédia

Alors que certains animaux sont aujourd’hui les stars d’Instagram, d’autres ont leur propre page Wikipédia. C’est le cas notamment de l’ours Bart, que l’on peut apercevoir dans Légendes d’Automne avec Brad Pitt ; de l’orque Keiko, célèbre pour avoir joué le rôle de Willy dans les films “Sauvez Willy” ; ou encore des bergers allemands Rintintin et Strongheart (encore eux).

Grassement payés

Tout travail mérite salaire ! Un article du Vanity Fair dévoile que certains de ces animaux-acteurs étaient mieux payés que les comédiens. Pour avoir une idée : l’orque Keiko a laissé à sa mort en 2003 un héritage de 36 millions de dollars, accumulés au fil des tournages. Pas mal.

Des dresseurs et des conseillers

Pas facile de gérer les animaux-acteurs sur un plateau de tournage ! Heureusement, les producteurs et metteurs en scène se font aider par des dresseurs et des conseillers pour animaux, qui se chargent de tout. Steve Martin par exemple, s’est spécialisé dans le dressage des primates et des animaux exotiques. Il a participé à de nombreux tournages, dont “L’ours”, “Le Livre de la jungle”, “Danse avec les loups”, ou encore “Babe, un cochon dans la ville”.

48 cochons pour "Babe"

Incroyable, mais pourtant vrai. Ce n’est pas un, ni deux, ni trois cochons-acteurs qui ont incarné “Babe” mais… 48 ! Selon nos recherches, les 48 porcelets auraient ensuite été répartis dans différentes fermes pour couler des jours heureux.

Sauriez-vous les différencier ? Pour le savoir, regardez Babe, le cochon devenu berger” suivi de Babe, un cochon dans la ville” ce samedi 17 août sur la Trois, dès 20h !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK