Mustii victime d'une erreur judiciaire !

Thomas Mustin dans Je voulais juste rentrer chez moi
2 images
Thomas Mustin dans Je voulais juste rentrer chez moi - © PHILIPPE LE ROUX

Mustii incarne le désormais tristement célèbre Patrick Dils. "Je voulais juste rentrer chez moi" revient sur cette erreur judiciaire française ce jeudi 4 mai à 20h30 sur La Une.

Yves Rénier réalise un film fort tiré d'un fait réel et adapté d'un récit autobiographique avec Mathilde Seigner et un Thomas Mustin (Mustii) méconnaissable.

Une bourde judiciaire monumentale

En septembre 1986, les corps de deux enfants sont découverts sur un talus de chemin de fer à Montigny-Lès-Metz dans la banlieue de Metz. C’est le début de ce qui va devenir "L’Affaire Patrick Dils", une des erreurs judiciaires les plus emblématiques dans les annales de la justice française. Patrick Dils a alors 16 ans. Deux ans plus tard, il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour meurtre. Ce n'est que 15 ans plus tard que l'on reconnaîtra son innocence !

Mais au-delà de l’erreur judiciaire, c’est surtout l’histoire d’un combat. Le combat d’une mère qui va se transformer en guerrière pour affronter la machine judiciaire ; le combat d’un adolescent qui, après 15 ans de prison, ressortira grandi d’une mécanique programmée pour le broyer. Des gens ordinaires, jusqu’ici sans histoire, qui vont puiser au plus profond d’eux-mêmes des ressources qu’ils ne se soupçonnaient pas, au nom d’une vérité qu’ils sont seuls à défendre... "

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK