Mais pourquoi aime-t-on manger pimenté malgré la douleur ?

Mais pourquoi aime-t-on manger pimenté malgré la douleur ?
Mais pourquoi aime-t-on manger pimenté malgré la douleur ? - © Tous droits réservés

Le composé actif du piment, responsable de son piquant, est la capsaïcine. On pense souvent qu’elle se cache dans les graines, mais c’est en fait la partie blanche et spongieuse du piment, le placenta, qui la produit en plus grande quantité. La capsaïcine a le pouvoir de causer de fortes douleurs car elle produit une sensation, et non un goût. Elle constitue pour la plante un mécanisme de défense qui dissuade les mammifères de manger ses fruits. Ce composé chimique agit directement sur une partie bien précise de notre organisme : les récepteurs sensoriels TRPV1. Ils sont présents sur tout le corps ainsi que dans la bouche et sur la langue. Leur rôle consiste à détecter les sensations de brûlure. Il se trouve que la forme de la molécule de capsaïcine s’insère parfaitement dans le récepteur TRPV1, comme une clé dans une serrure. Le capteur ainsi activé envoie un signal au cerveau, lui faisant croire qu’on a la bouche en feu.

La force d’un piment se mesure sur l’échelle de Scoville qui va de zéro à plus de deux millions d’unités. Plus le nombre d’unités Scoville est élevé, plus le piment contient de capsaïcine. Quand on mange du piment, nos mécanismes de défense se déclenchent. Car face à un danger perçu, le corps répond avec une décharge d’adrénaline. Le rythme cardiaque s’accélère. Les pupilles se dilatent. La respiration devient plus profonde et les artères s’élargissent afin d’augmenter l’afflux sanguin vers les muscles qui sont ainsi prêts à entrer en action. Mais ce n’est pas tout. En réponse à la douleur, le cerveau libère également des endorphines. De puissants analgésiques naturels censés réduire la douleur de la brûlure mais qui induisent aussi un sentiment général de bien-être. Une euphorie qui peut s’avérer addictive et qui expliquerait qu’on aime manger pimenté malgré la douleur.

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK