RTBF .be

Livrés à domicile, la joute du lundi 21 mai 2018 - RTBF Livres a domicile

Livrés à domicile, la joute du lundi 21 mai 2018

  • La joute et son éventail de bouquins pour lire sans fin.

    Comme de coutume, nos chroniqueurs se sont coupés en quatre pour vous dénicher des ouvrages qui laisseront des traces. Du moins, on l’espère ! Avec des registres aussi diversifiés qu’un essai graphique, un road book trash et noir, un thriller palpitant, un roman d’amour, un carnet de voyage et un roman sur les liens familiaux délités par l’alcoolisme, il y a de quoi faire. Bonne(s) lecture(s) !

    "Partir avant la fin" d’Ariane Le Fort - Ed. Seuil

    "Partir avant la fin" d’Ariane Le Fort - Ed. Seuil

    "Partir avant la fin" d’Ariane Le Fort - Ed. Seuil - © Tous droits réservés

    Léonor aime Dan depuis quarante ans, et Nils depuis quinze jours. Dan, c'est le rêve américain de ses dix-huit ans qu'elle a quitté trop vite et qu'elle retrouve parfois à la sauvette, dans un hôtel new-yorkais décati, toujours le même. La dernière fois qu'ils se sont vus, c'était il y a huit ans. La prochaine, c'est dans quelques jours. Mauvais timing. Nils a une tête éperdument sympathique et un corps si palpable qu'il serait capable de transformer Dan en abstraction. Mais cette histoire d'amour toute fraîche pourrait tout aussi bien ne pas résister face à une telle longévité. Si Léonor replonge tête baissée dans les bouillonnements de l'existence, sa mère, elle, pense avoir tout résolu. Ce qui l'occupe désormais, c'est d'en finir proprement. Et vite. Et si possible en beauté, dans un hôtel de luxe avec vue sur la mer. Et avec ses filles pour l'aider. Mais comment fait-on ça ?

     

    "Rome" de Miles Hyman - Collection des Travel Books de Louis Vuitton

    Rome, de Miles Hyman - Collection des Travel Books de Louis Vuitton

    Rome, de Miles Hyman - Collection des Travel Books de Louis Vuitton - © Tous droits réservés

    " Rome inspire tout sauf l’indifférence : sa lumière d’abord, mais aussi ses couleurs si particulières ont agi sur moi avec une sorte d’envoûtement progressif. Ses façades composent un nuancier d’ocres, de jaunes dorés, d’azurs et de turquoises subtiles sans parler d’une vaste gamme de rouges tout aussi riches les uns que les autres. " La ville façon Miles Hyman a le visage d’une femme. Une femme toute de mystère, insaisissable, aperçue au détour d’une rue, à l’ombre d’une terrasse, sur son balcon. On la quitte des yeux un instant à peine que déjà elle n’est plus là. Ainsi est Rome. À celui qui sait en aller au bout, la ville donne ce qu’elle a de plus beau, Rome se fait " énergique et dynamique, chargée d’une beauté éphémère, joyeuse qui compose inlassablement sa poésie de la vie de tous les jours. " Ce n’est pas tant la Rome monumentale que l’on retrouve dans ses pages que celle de ses habitants. " Aujourd’hui, explique Miles Hyman, je me rends compte que ce livre Rome aurait pu aussi bien s’appeler Romains. J’ai souhaité à tout prix capter le quotidien des habitants de cette ville envoûtante avec franchise et admiration — je serais tenté même de dire " tendresse ". Et si j’ai voulu mettre à ce point en avant l’élément humain de la ville dans mes dessins, c’est que le spectacle saisissant de la vie éphémère côtoyant l’éternel a été pour moi la clé de la ville. "

     

    "Par les rafales" de Valentine Imhofn - Ed Rouergue Noir

    "Par les rafales" de Valentine Imhofn - Ed Rouergue Noir

    "Par les rafales" de Valentine Imhofn - Ed Rouergue Noir - © Tous droits réservés

    Ils avaient réussi à la retrouver. Alex l'avait compris. Le type inventait des souvenirs bidon, il a proposé de s’arrêter dans un café de campagne pour boire un pot. Pour le plaisir d’être en France, parce que c’est si différent des États-Unis… Ça, elle le savait. Quand il a enserré ses jambes entre les siennes, elle n’a rien fait pour se dégager. Au contraire. Elle a envoyé tous les signaux pour lui faire entendre qu’elle n’attendait que ça depuis le début… Elle le tenait… Elle saurait disparaître ensuite. C’est du moins ce qu’elle pensait. Mais on laisse toujours quelque chose derrière soi. Et au moment où Alex s’apprête à tuer un homme, pour la troisième fois, Kelly MacLeish, jeune sergent juste sortie de l’école de police et mutée aux Shetland, décide de changer complètement d’angle dans l’enquête sur le meurtre de Richard MacGowan le soir du Up Helly Aa, la fête des Vikings, lorsque tout le monde se rassemble pour la crémation du drakkar. Le seul indice retrouvé sur le cadavre, c’est un long cheveu noir. Alors sans le savoir, Kelly rejoint le camp des poursuivants. Ceux qui courent après Alex, ceux qu’elle fuit, toujours plus vite, toujours plus au nord. Dans un premier roman incandescent, gorgé d’alcool, de rock et de poésie, Valentine Imhof nous emporte sur les pas d’une héroïne qui s’est placée sous la protection de Loki, le dieu destructeur de la mythologie nordique. Comme lui, elle a dû boire le venin qui confère la rage. Comme lui, elle nourrit des vengeances, des apocalypses et des rêves de fin du monde. Et les quatre runes de son nom sont tatouées sur sa nuque.

    "Boréal" de Sonja Delzongle - Ed Denoël

     "Boréal" de Sonja Delzongle - Ed  Denoël

    "Boréal" de Sonja Delzongle - Ed Denoël - © Tous droits réservés

    Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un oeil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C'est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un boeuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d'eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l'origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s'immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.

    "Vous n'espériez quand même pas un CDD ?" de Mathilde Ramadier - Ed Seuil

    "Vous n'espériez quand même pas un CDD ?" de Mathilde Ramadier - Ed Seuil

    "Vous n'espériez quand même pas un CDD ?" de Mathilde Ramadier - Ed Seuil - © Tous droits réservés

    L'air faussement décontracté de la directrice des ressources humaines, le sourire narquois du jeune people manager censé vous mettre à l'aise, la question piège qui vous a déstabilisé, le café trop allongé que vous vous êtes forcé à boire, le tutoiement et la tape sur l'épaule qui sentent les faux espoirs... Que vous soyez un éternel stagiaire, en CDD ou en poste depuis le siècle dernier, vous avez forcément un souvenir de vos entretiens d'embauche. C'est une rencontre fondatrice au cours de laquelle peut se jouer votre avenir... ou celui d'un autre. Mais c'est surtout une scène où se nouent des relations de séduction et de pouvoir. Votre motivation et votre éloquence auront-elles le dernier mot ? Dans le monde du travail d'aujourd'hui, celui du team building et des open spaces, mieux vaut miser sur votre flexibilité – et courber un peu l'échine. Bienvenue dans la jungle.

    "Une famille" de Pascale Kramer - Ed Flammarion

    "Une famille" de Pascale Kramer - Ed Flammarion

    "Une famille" de Pascale Kramer - Ed Flammarion - © Tous droits réservés

    Peut-on empêcher quelqu'un de se détruire ? Cela fait presque trente ans que ses parents comme son frère et ses soeurs ressassent cette question et tentent, chacun à sa façon, de sauver Romain de lui-même. Ce fils, ce frère à la si déconcertante gentillesse s'est patiemment abîmé, bouleversant malgré lui la vie de toute la famille. Et aujourd'hui, alors que sa soeur vient d'accoucher, tous découvrent que Romain a de nouveau disparu. Pascale Kramer met admirablement en scène les relations fraternelles et filiales en offrant tour à tour la parole aux membres d'une famille aux prises avec l'énigme que constitue l'un des leurs.

    La joute

  • La joute

    • Cliquez pour visionner

      La joute

En direct

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles