RTBF .be

Livr(é)s à domicile, la joute du lundi 18 décembre 2017 - RTBF Livres a domicile

Livr(é)s à domicile, la joute du lundi 18 décembre 2017

  • Quels livres à mettre sous le sapin ? Livré(s) à domicile vous en suggère quelques-uns.

    Chaque année, c’est la même rengaine. Il faut se creuser les méninges pour trouver les cadeaux idéaux qui raviront nos proches. Heureusement, vos serviteurs vous mâchent partiellement le boulot en vous soufflant plusieurs titres oscillant entre roman, bd, polar, biographie ou livre d’art. Il ne reste plus qu’à faire votre marché. Joyeux Noël et bonne lecture !

    " L'Essence du mal " - Luca D'Andrea – Ed Denoël

    Michel Dufranne

    Michel Dufranne - © Tous droits réservés

    " L'Essence du mal " - Luca D'Andrea – Ed Denoël

    " L'Essence du mal " - Luca D'Andrea – Ed Denoël - © Tous droits réservés

    En 1985, dans les montagnes hostiles du Tyrol du Sud, trois jeunes gens sont retrouvés morts dans la forêt de Bletterbach. Ils ont été littéralement broyés pendant une tempête, leurs corps tellement mutilés que la police n'a pu déterminer à l'époque si le massacre était l'oeuvre d'un humain ou d'un animal. Cette forêt est depuis la nuit des temps le théâtre de terribles histoires, transmises de génération en génération. Trente ans plus tard, Jeremiah Salinger, réalisateur américain de documentaires marié à une femme de la région, entend parler de ce drame et décide de partir à la recherche de la vérité. A Siebenhoch, petite ville des Dolomites où le couple s'est installé, les habitants font tout - parfois de manière menaçante - pour qu'il renonce à son enquête. Comme si, à Bletterbach, une force meurtrière qu'on pensait disparue s'était réveillée.

    " Aristonomia " - Boris Akounine – Ed Louison

    : " Aristonomia " - Boris Akounine – Ed Louison

    : " Aristonomia " - Boris Akounine – Ed Louison - © Tous droits réservés

    Aristonomia est le premier volet de la trilogie Album de famille, sorte de récit du XXe siècle russe au travers du prisme du destin d'une famille. Le premier volume est consacré aux années 1910, à la révolution et la guerre civile. Le second, aux années 1920 et le dernier aux années 1930. Mais Boris Akounine revendique également avec Aristonomia une entreprise littéraire expérimentale visant la synergie des deux vocations de l'écrivain : le dramaturge et l'érudit. Non pas un " projet commercial ", mais, dit-il, son " œuvre la plus personnelle ", en gestation depuis son adolescence. D'affinité stendhalienne, cette œuvre l'est d'autant plus qu'elle met en récit un Julien Sorel de la Russie du début du XXe siècle. Anton Kloboukov, personnage central écartelé entre les deux moitiés contradictoires de la nation : la rouge et la blanche, comme en écho à d'autres romans russes majeurs tels que Le Don paisible de Mikhaïl Cholokhov ou Le Docteur Jivago de Boris Pasternak. Avec, en filigrane, la quête philosophique d'un principe sublimatoire de la personnalité que le romancier-philosophe désigne par le terme d'aristonomie.

    " What does this button do? " - Bruce Dickinson – Ed HarperCollins

    Gorian Delpâture

    Gorian Delpâture - Pierre HAVRENNE/PACHACAMAC - Pierre HAVRENNE/PACHACAMAC

    " What does this button do? " - Bruce Dickinson – Ed HarperCollins

    " What does this button do? " - Bruce Dickinson – Ed HarperCollins - © Tous droits réservés

    Le chanteur d'Iron Maiden, Bruce Dickinson raconte ses souvenirs dans une autobiographie baptisée What Does This Button Do ? Déjà auteur de deux romans de fiction en 1990 et 1992 et du scénario du film Le Diable Dans Le Sang, il a cette fois ci repris la plume pour raconter sa vie dans les moindres détails. Durant les deux dernières années et pendant toute la tournée en soutien de leur album The Book Of Souls, il a noirci pas moins de sept cahiers au format A4. Lui qui a toujours refusé de parler de sa vie privée lors des interviews révélera ici des anecdotes sur sa jeunesse, son enfance turbulente à l’école, les trente ans qu’il a passé au sein d’Iron Maiden, sa carrière en solo, la réalisation de son rêve de piloter des Jumbo Jets et aussi son combat contre le cancer.

     

    " L'Art de Mondo " – Ed Huginn & Muninn

    " L'Art de Mondo " – Ed Huginn & Muninn

    " L'Art de Mondo " – Ed Huginn & Muninn - © Tous droits réservés

    Célèbre pour ses posters, mais aussi pour ses disques, ses pin's, ses vêtements, ses jouets ou ses jeux de société, MONDO est plus qu'une société basée à Austin, au Texas. Elle est devenue une marque, une réputation, un label de référence. Conçu en collaboration avec toute son équipe créative, cet ouvrage d'art présente une première sélection des plus belles affiches pop culture signées MONDO.

    " Ces jours qui disparaissent " - Timothé Le Boucher – Ed Glénat

    Thierry Bellefroid

    Thierry Bellefroid - Pierre HAVRENNE/PACHACAMAC - Pierre HAVRENNE/PACHACAMAC

    " Ces jours qui disparaissent " - Timothé Le Boucher – Ed Glénat

    " Ces jours qui disparaissent " - Timothé Le Boucher – Ed Glénat - © Tous droits réservés

    Que feriez-vous si d'un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu'un jour sur deux ? C'est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d'une vingtaine d'années qui, sans qu'il n'en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu'un jour entier vient de s'écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n'a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son " autre ", par caméra interposée. Mais petit à petit, l'alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s'évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ? Au-delà d'un récit fantastique totalement prenant, Ces Jours qui disparaissent, roman graphique en couleurs de 200 pages à la personnalité très marquée, pose des questions fortes sur l'identité, la dualité de l'être et le rapport entre le corps et l'esprit. Tout du long, le lecteur se demande si Lubin disparait vraiment ou s'il est atteint de schizophrénie. Évidemment, le jeune et talentueux Timothé Le Boucher, qui signe ici son troisième ouvrage, se garde bien d'y répondre... Et si ce personnage qui en chasse un autre était tout simplement l'homme adulte qui, petit à petit, chasse l'enfant qui est en lui ?

    " C'est très drôle et d'ailleurs c'est belge ! " - Pierre Kroll – Ed Les Arènes

    " C'est très drôle et d'ailleurs c'est belge ! " - Pierre Kroll – Ed Les Arènes

    " C'est très drôle et d'ailleurs c'est belge ! " - Pierre Kroll – Ed Les Arènes - © Tous droits réservés

    Pierre Kroll est une anomalie. C'est l'un des rares artistes belges qui est prophète en son pays sans avoir été adoubé par la France. Hyperpopulaire auprès de tous les publics, il réconcilie les jeunes et les vieux, les branchés et les prolos, les mordus de télé et les lecteurs de journaux : au royaume de Belgique, ce dessinateur est un héros. Pierre Kroll regarde le monde à hauteur d'homme, c'est sans doute pour cela qu'il est si juste. De loin, ses petits crobards pourraient sembler vite faits, faciles, presque bâclés. Or, c'est justement là que réside son génie : en trois coups de crayon, il n'affuble pas seulement l'actualité d'un gros nez mais il la résume, l'analyse et lui tire l'oreille, mieux que ne le ferait un long journal télévisé. Le trait est immédiat, l'effet résonne longtemps. Les quelque mille dessins que vous vous apprêtez à découvrir dans cet album sont le fruit d'une sélection sévère, mais tout y est : l'humour, la tendresse, le mordant et l'acuité d'un regard aiguisé par plus de trente années de carrière. On ne vous offre que les médailles d'or passées au crible du temps qui passe. Comme le disait William Boyd : "Se venger du monde est un travail à temps plein. Il ne faut pas mollir." Bienvenue dans le drôle d'univers de Pierre Kroll !

    " Petits dessins - Et c'est normal, tout ça ?" - Pierre Kroll – Ed Les Arènes

    " Petits dessins - Et c'est normal, tout ça ?" - Pierre Kroll – Ed Les Arènes

    " Petits dessins - Et c'est normal, tout ça ?" - Pierre Kroll – Ed Les Arènes - © Tous droits réservés

    Que de changements cette année : deux présidents tout neufs, un jeune premier pour les Français et un magnat de la finance peroxydé pour les Américains. Malheureusement, il y a aussi des choses qui ne changent pas : des attentats un peu partout, la guerre en Syrie et ailleurs, les Anglais qui nous quittent, les pingouins qui voient leur banquise fondre... Et en Belgique, c est aussi la loi de l éternel retour : le nationalisme flamand, des scandales en Wallonie, Charles Michel qui tient bon, le PS qui agonise et pas un jour sans qu on ne parle de bonne gouvernance... au lieu de gouverner. Pour la 23e année consécutive, Pierre Kroll raconte douze mois du monde et surtout d ici avec une sélection des meilleurs dessins parus dans Le Soir, CinéTéléRevue et autres journaux ou réalisés en direct à la télévision. Et puis des refusés et des inédits, bien sûr. Ça fait un peu foutoir tous ces dessins ensemble, mais est-ce que ce n est pas un peu ça l actualité ?

    La joute de l'émission avec Dominique Costermans

    Voir
  • La joute de l'émission avec Dominique Costermans

    • Cliquez pour visionner

      La joute de l'émission avec Dominique Costermans

En direct

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles