"Les derniers pour la route" de ce mardi 17 mai

Pile de livres
21 images
Pile de livres - © Tous droits réservés
Vous en redemandez encore ?  Voici quelques idées de lecture en plus !

«25 minitrips en wagon-lit décapotable »

Découvrez 25 minitrips en wagon-lit décapotable : 25 textes courts sélectionnés par ONLiT !

En compagnie de Nicolas Ancion, Felicia Atkinson, Alain Bertrand, Pierre Borion, Frédéric Bourgeois, Lucille Calmel, Corentin Candi, Laurent D'Ursel, Serge Delaive, Cédric Francis, Corentin Jacobs, Edgar Kosma, Lario Lacerda, Pierre-Brice Lebrun, Benoit Leclerc, Karel Logist, Lucie Lux, Jacques Raket, Milady Renoir, Georges Richardot, Laurence Soetens, David Spailier, Vincent Tholomé, Luc Vandermaelen, Andy Vérol, voyagez à tombeau ouvert à travers les paysages littéraires qui se lisent et s'écrivent aujourd'hui : insolites, cyniques, érotiques, poétiques, nostalgiques, comiques, oniriques, absurdes, pamphlétaires...

Autant de destinations qui démontrent qu'un voyage ne doit pas nécessairement être long pour être bon. Embarquement immédiat.

« L’enfant qui rêvait de la fin du monde » d'Antonio Scurati- Ed. Flammarion

Trente ans plus tard, à Bergame, un prêtre est accusé de pédophilie et plusieurs institutrices d'école maternelle sont désignées comme ses complices. Les soupçons se répandent comme une traînée de poudre, touchant jusqu'au narrateur lui-même, qui revit avec angoisse ses cauchemars d'enfant. Commence alors une véritable chasse aux sorcières portée par une hystérie collective croissante. Les enfants disent-ils vrai, l'histoire est-elle montée de toutes pièces ? Cette société sans Dieu ni espoir n'a plus qu'une issue : s'en remettre au Mal et vivre dans la peur. Un livre dérangeant, polémique, qui ne tombe jamais dans la complaisance. Le meilleur d'Antonio Scurati.

« Les mots de ma vie »de Bernard Pivot - Ed. Albin Michel

« Mots autobiographiques, mots intimes, mots professionnels, mots littéraires, mots gourmands...
Tous ces mots forment un dictionnaire très personnel.
Mais les mots de ma vie, c'est aussi ma vie avec les mots.
J'ai aimé les mots avant de lire des romans.
J'ai vagabondé dans le vocabulaire avant de me promener dans la littérature.
Sur ces mots... »

« Le cimetière de Prague » d'Umberto Eco - Ed. Grasset

Trente ans après" Le Nom de la rose", Umberto Eco nous offre le grand roman du XIXe siècle secret. De Turin à Paris, en passant par Palerme, nous croisons une sataniste hystérique, un abbé qui meurt deux fois, quelques cadavres abandonnés dans un égout parisien. Nous assistons à la naissance de l'affaire Dreyfus et à la création de l'évangile antisémite, Les Protocoles des Sages de Sion. Nous rencontrons aussi des jésuites complotant contre des francs-maçons, des carbonari étranglant les prêtres avec leurs boyaux. Nous découvrons les conspirations des renseignements piémontais, français, prussiens et russes, les massacres dans le Paris de la Commune où l'on se nourrit d'illusions et de rats, les coups de poignard, les repaires de criminels noyés dans les vapeurs d'absinthe, les barbes postiches, les faux notaires, les testaments mensongers, les confraternités diaboliques et les messes noires... Les ingrédients sont donc réunis pour faire de ce savoureux feuilleton un diabolique roman d'apprentissage. Tout est vrai ici, à l'exception de Simon Simonini, protagoniste dont les actes ne relèvent en rien de la fiction mais ont probablement été le fait de différents auteurs. Qui peut, cependant, l'affirmer avec certitude ? Lorsque l'on gravite dans le cercle des agents doubles, des services secrets, des officiers félons, des ecclésiastiques peccamineux et des racistes de tous bords, tout peut arriver...

« Les carnets secrets d’Agatha Christie » de John Curran - Ed. du Masque

Croquis de scènes de crimes, suspects et arme, et choix du meurtrier : Les fans d'Agatha Christie vont pouvoir se glissr dans la peau de la reine du Polar, grâce à ses carnets secrets qui dévoilent le modus operandi créatif de l'auteure britannique la plus vendue de tous les temps.

« La rivière perdue » de Michael Koryta - Ed. Calmann-Lévy

Pour faire un cadeau à son mari, Alyssa Bradford demande au vidéaste Eric Shaw de réaliser un documentaire sur son beau-père, Campbell Bradford, un millionnaire de quatre-vingt-quinze ans au passé mystérieux. Shaw accepte, Alyssa lui confiant alors une bouteille d’« Eau de Pluton » que le vieil homme a conservée toute sa vie et dont, curieux, Eric boit quelques gorgées.

Arrivé à French Lick, Indiana – la ville natale de Bradford –, le vidéaste découvre un superbe hôtel récemment restauré, où les célébrités des années vingt venaient profiter des bienfaits d’eaux censées soigner tous les maux. Et presque aussitôt, il a une vision terrifiante. Les jours passant, ses hallucinations, toutes liées à l’Eau du Pluton, ne feront que s’amplifier et, un détail vérifié après l’autre, lui révéler le passé tumultueux et violent de cette vallée de la Rivière Perdue sur laquelle Campbell régnait jadis en maître. Se pourrait-il qu’un mal depuis longtemps oublié ait été, comme l’hôtel, ramené à la vie ?

« Entre deux verres » de Lawrence Block - Ed.Calmann-Levy

C'est à une réunion des Alcooliques anonymes que Matt Scudder et Jack Ellery se retrouvent en 1980. Enfants, ils rêvaient d'être flics, mais seul Matt l'est devenu, Jack ayant à l'inverse effectué plusieurs séjours en prison pendant ce temps. Huit mois passent. Scudder retrouve Jack, qui ne boit toujours plus mais présente un visage tuméfié. Puis, plus de nouvelles, jusqu'au jour où Gregory Stillman, le parrain AA de Jack, lui apprend que ce dernier a été assassiné et que, dans un écrit, il a raconté tous ses crimes, de sang pour certains.

Que faire ? Transmettre cette confession aux flics enquêtant sur le meurtre pour qu'ils aillent questionner des gens qui n'ont rien à voir avec cette histoire ou la cacher et courir le risque de laisser filer un assassin ? Scudder prend les choses en main et de fil en aiguille, non seulement découvre la solution, mais aussi - et c'est là toute la beauté de ce grand livre plein de nostalgie -, retrouve tous les carrefours de sa propre existence.

Revue littéraire « Decapage »

Revue littéraire « Decapage »

Revue littéraire « Decapage »

Revue littéraire « Decapage »

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK