Le serial killer avait trop d'appétit

« Je ne me sens coupable de rien… Je plains ceux qui se sentent coupables… Je suis un salopard sans pitié »,  TED BUNDY
4 images
« Je ne me sens coupable de rien… Je plains ceux qui se sentent coupables… Je suis un salopard sans pitié », TED BUNDY - © Tous droits réservés

Lorsqu'une nuit d'hiver 1978, Ted Bundy mord sauvagement la fesse de sa victime, il ne se doute pas qu'il scelle son destin ! Bénédicte Thiriaux s'est intéressé à un tueur en série hors norme.

Tueur en série de la pire espèce, Ted Bundy (né Théodore Robert Cowell) a secoué l’Amérique entière. Charmeur, charismatique, l’homme au sourire carnassier aborde ses proies selon un scénario bien rôdé. Le plus souvent, affublé d’un bras plâtré, il prétexte un besoin d’aide auprès d’une jeune et jolie étudiante. Tantôt, il prend l’apparence d’un agent de sécurité. Après la parade, il agresse, viole, tue et abuse des corps de ses victimes même bien après leur mort.

LA MORSURE DE TROP

Nous sommes en Floride, dans la nuit du 14 au 15 janvier 1978, un individu s'introduit dans la résidence étudiante Chi Omega à Tallahassee. Il agresse avec une rare violence cinq étudiantes. Trois d’entre-elles, crâne fracassé, mâchoire brisée ou épaule explosée, sont toujours vivantes.

Arrivés sur les lieux, les spécialistes s’affairent à découvrir le moindre indice susceptible d’identifier l’auteur de ce véritable carnage. Ils relèvent de nombreuses traces dont du sang, du sperme, des empreintes digitales et quelques cheveux oubliés dans une cagoule. Une trace attire tout particulièrement l'attention du médecin légiste. Il s’agit d’une morsure présente sur le postérieur de Lisa Levy retrouvée morte dans son lit. Elle est relevée et photographiée avec un test millimétré.

Ted Bundy est en cavale depuis le 30 décembre 1977. Alors qu’il purgeait une peine de prison pour l’enlèvement et l’agression d’une jeune fille, il s’est évadé pour la seconde fois du pénitencier de Glenwood Springs dans le comté de Garfield au Colorado. Le 15 février 1978, le tueur est arrêté à Pensacola, en Floride, à près de deux mille kilomètres de ses premiers terrains de chasse. Quelle ne sera pas la surprise des policiers lorsqu’ils découvrent que Ted Bundy est sur la liste des criminels les plus recherchés par le FBI.

Soupçonné du massacre de la résidence CHI OMEGA, les enquêteurs ordonneront un moulage de sa dentition. Peu coopératif, le criminel devra être immobilisé par 6 hommes.

LA MORSURE FATALE

Le 25 juin 1979, un premier procès s'ouvre pour les meurtres de Lisa Levy et Margaret Bowman. La couverture médiatique est impressionnante. La démonstration des experts chirurgiens-dentistes appelés à la barre l’est tout autant. Selon eux, " les dents humaines disposent de caractéristiques propres uniques qui signent indiscutablement leur appartenance à un individu bien déterminé ", à l’instar des empreintes digitales ! Le docteur Richard Souviron démontre sans aucune équivoque possible la corrélation entre les empreintes dentaires du suspect et les photographies de la morsure originale. "La morsure sur Lisa Levy démontre que les dents ne sont pas parfaites, qu'il y a un décalage entre les quatre incisives du bas et que les deux canines extérieures sont biseautées et fortement inclinées, ce qui décrit exactement les caractéristiques de la dentition de Bundy".

Les autres indices relevés sur les lieux du crime ne seront pas exploitables et leurs analyses déclarées " non concluantes ". A l'époque, l'identification sur base de l'ADN n'est encore qu'à ses balbutiements !

Dès lors, les conclusions des dentistes seront suivies par la majorité des jurés et Ted Bundy sera déclaré coupable de double meurtre et condamné à la mort par électrocution.

Après 9 ans d'attente dans le couloir de la mort, il sera exécuté le 31 juillet 1989.  Il reconnaît alors une trentaine d'homicides perpétrés entre 1974 et 1978. Le nombre total de ses crimes demeure toujours inconnu…

Mercredi prochain, "Devoir d'Enquête" vous proposera une spéciale tueurs en série.

Au programme, le premier tueur en série geek et la première empoisonneuse belge.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK