Le Prince Harry et Meghan Markle : une histoire aux allures de conte de fées

Prince Harry et Meghan Markle : une histoire aux allures de conte de fées
3 images
Prince Harry et Meghan Markle : une histoire aux allures de conte de fées - © Tous droits réservés

C’est le récit d’une jeune actrice américaine qui tombe amoureuse d'un prince… Au printemps, le Prince Harry épousera Meghan Markle, une nouvelle qui enchante la royauté et les Britanniques !

Le Royaume-Uni s’est trouvé une nouvelle princesse. Meghan Markle, actrice de 36 ans, a mis la main sur le célibataire le plus convoité de la planète !

Il était une fois…

Les deux tourtereaux se sont rencontrés en juillet 2016 pour officialiser leur relation quelques mois plus tard. Ce qui a tout de suite plu au prince c’est l’engagement de Meghan envers les plus démunis, trait de caractère qu’elle partage avec sa mère Diana.

"Harry a été incroyablement séduit par le fait que Meghan soit tellement impliquée dans l’associatif" confie un ami de Meghan dans la presse.

Mais mieux encore, l'actrice ne fait pas partie de son cercle et c'est ce côté "rafraîchissant" qui l'a fait succomber.

Un an plus tard, le couple entame un nouveau chapitre dans son histoire... Ce début de semaine, c'est "enchanté" que le Prince Charles a annoncé les fiançailles de son fils avec Meghan sur le compte Twitter de Clarence House. Dans ce communiqué, on apprend que Harry a fait sa demande dans les règles avec le consentement de la Reine et de la famille de la future épouse.

« Il s’est mis à genoux »

Conformément à la tradition, les amoureux ont aussi accordé une interview télévisée à la BBC ce lundi. 

L’occasion d’en savoir plus sur la demande du cinquième prétendant au trône : "C'était tout simplement une surprise incroyable, c'était tellement beau, naturel et très romantique. Puis il a posé un genou à terre" a révélé la jeune actrice aux anges qui affiche désormais une magnifique bague dessinée par Harry himself !

Une union pas comme les autres

Meghan Markle étant Américaine et divorcée, cette union est pourtant tout sauf classique. Rappelons qu’en 1936, Edward VIII, l’oncle d’Élisabeth II, avait été contraint d’abdiquer afin d’épouser, lui aussi, une Américaine doublement divorcée…

Preuve que les temps ont changé, aujourd’hui, la monarchie se dit ravie de ce mariage qui apporte un vent de modernité !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK