Le paradoxe Clint Eastwood : il réalise des films engagés mais vote Trump !

Clint Eastwood
4 images
Clint Eastwood - © © AFP PHOTO / ROBYN BECK

Clint Eastwood est une personnalité bien plus complexe qu’il n’y parait ! Réalisateur et acteur à la renommée internationale, ses choix politiques sont source d’une grande controverse.

A l’occasion du Cycle Clint Eastwood et la diffusion de ses films sur La Deux, nous revenons sur cette personnalité complexe.

Clint Eastwood est républicain dans l’âme. En 2012, lors de la campagne électorale entre Barack Obama et Mitt Romney, Clint soutient ouvertement le candidat républicain.

Premier faux pas

A cette période, lors de la convention républicaine en Floride, il réalise un speech très controversé où il s’adresse à une chaise vide symbolisant le président Barack Obama. Ce discours du cinéaste américain alors âgé de 82 ans a été très critique, voire moqué, et a fait un véritable buzz sur les réseaux sociaux

Il justifie son soutien à Donald Trump face à la "génération mauviette"

En 2016, une nouvelle campagne électorale américaine oppose Donald Trump et Hillary Clinton. Clint soutient encore une fois le candidat de son parti, au plus grand désarroi de ses admirateurs démocrates !

Clint s’explique dans le magazine Esquire : " "[Donald Trump] tient quelque chose, car en secret tout le monde commence à en avoir marre du politiquement correct, de faire de la lèche. On est en pleine génération lèche-cul, maintenant. On est vraiment dans la génération mauviette. Tout le monde marche sur des œufs. On voit des gens en traiter d’autres de racistes et tout ça. Quand j’étais petit, on n’appelait pas ces choses du racisme ".

Avant tout, contre Hillary

Le discours de Clint est complexe à comprendre. Farouchement opposé à la politique de Barack Obama, il ne pouvait que s’opposer à celle de Hillary Clinton : "Dur choix, pas vrai ? Il faudra que je vote Trump, parce qu’[Hillary Clinton] a dit qu’elle suivra les pas d’Obama. "

Mais le réalisateur de Invictus semble soutenir davantage le parti républicain et son candidat que Donald Trump en particulier : "Trump dit ce qui lui passe par la tête. Et parfois, ce n’est pas bon. Parfois… Je veux dire, je peux comprendre d’où il parle, mais je ne suis pas toujours d’accord avec lui. […] Je n’ai soutenu aucune candidature, je n’ai parlé ni à Trump ni aux autres ".

Réactions indignées d'autres stars

Les films de Clint Eastwood sont emplis de valeurs de tolérance, d’ouverture et de poésie. Des valeurs qui, pour beaucoup, ne correspondent pas aux idéaux de Donald Trump.

Difficile dés lors de comprendre le choix politique de ce mentor d'Hollywood critiqué par de nombreux fans et collègues. Son amie et ex-partenaire à l’écran, Meryl Streep, ira même jusqu’à dire : " Je vais devoir parler avec lui. Il faut que je corrige tout ça ! Je suis choquée. Vraiment. Parce qu'il est plus... J'aurais cru qu'il était plus sensible que cela. "

Le talent avant tout

Ce samedi 28 octobre à 21h10, La Deux vous propose un nouveau film de et avec Clint Eastwood Firefox, l'arme absolue. Car, qu’on approuve ou non les oignons politiques du cinéaste, nul ne remettra en question son talent, la plus grande force de Clint Eastwood !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK