“Le dictateur” pour les 130 ans de Charlie Chaplin

Né en 1889, il y a 130 ans, Chaplin sera mis à l’honneur par Rudy Léonet et Hugues Dayez sur la Trois !

Comme tous les mardis sur La Trois, Classic Ciné vous fait (re) découvrir les classiques du cinéma. Et ce mardi 29 octobre, Rudy Léonet et Hugues Dayez reviendront sur "Le Dictateur", le chef-d’œuvre aussi comique qu’engagé de Charlie Chaplin, qui aurait fêté ces 130 ans cette année !

Ça raconte quoi encore ?

À son retour de la guerre de 14-18, un petit barbier juif a perdu la mémoire. Après des années d’hôpital, il retrouve sa boutique dans le ghetto. Mais il découvre un monde en proie à la folie. Un dictateur hystérique, Adenoide Hynkel, son parfait sosie, sème la terreur dans le pays. Avec l’aide de sa compagne Hannah, le barbier résiste aux SS qui menacent la petite communauté. Il se retrouve rapidement acteur malgré lui de cette tragique mascarade.

Pourquoi c’est bien ?

Il y a de nombreuses raisons de revoir ce film culte. En vrac (et de manière non exhaustive) :

  • Pour fêter les 130 ans de Charlie Chaplin !

  • Parce que c’est le premier film parlant de Charles Chaplin ;

  • Parce que c’est un film engagé : "Le dictateur” est sorti en 1940 sur fond de seconde guerre mondiale (le tournage a débuté six jours après la déclaration de guerre de la Grande-Bretagne et de la France à l’Allemagne). Véritable satire du fascisme et du racisme d’Hitler, il a probablement contribué à mobiliser l’opinion publique américaine en faveur des démocraties européennes, notamment grâce au superbe discours de Charlie Chaplin à la fin du film ;

  • Pour les mimiques et la démarche chaloupée de Charlot, dont on ne se lasse jamais ;

  • Pour la musique du film, même si pour une fois, elle n’a pas été composée par Charlie Chaplin.

► Convaincu(e) ? Alors (re) découvrez “Le dictateur” ce mardi 29 octobre à 21h sur la Trois ou sur Auvio, notre plateforme de streaming gratuit.

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK