Le crachat de coucou

Le crachat de coucou est un amas de mousse ou d’écume engluant les parties tendres d’une grande diversité de plantes. On l’appelle comme cela sans doute parce qu’il apparaît au moment où le coucou chante mais cette écume est le signe de la présence d’insectes particuliers au jardin. En effet, le crachat du coucou abrite la larve de le cercope des prés ou de la cicadelle verte qui sont de petits insectes (de 4 à 7 millimètres) proches de la cigale (ordre des Hémiptères). Ce sont également des redoutables sauteurs : au moment de la détente, leur vitesse peut atteindre quatre milles par seconde. Comme les pucerons, ces insectes piqueurs suceurs attaquent les tissus tendres des plantes pour en sucer la sève. La larve pond sur les plantes en croissance et dès sa naissance, elle pique la plante, y injecte de la salive pour dissoudre les tissus végétaux et aspire la sève. Elle en filtre les éléments nutritifs et expulse par son anus cet amas de bulles dans lequel elles se cachent des prédateurs.

 
Le crachat de coucou est surtout une isolation thermique pour permettre à la larve de maintenir sa température et un bon taux d’humidité.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK