L’album "So" de Peter Gabriel, un classique indémodable à découvrir dans Tempo

Musicien extraordinaire, Peter Gabriel s’est d’abord rendu célèbre comme leader du groupe Genesis, puis comme chanteur solo. L’album "So" a marqué une étape décisive dans sa carrière en le faisant accéder à une gloire internationale, si bien que les magazines Q et Rolling Stone l’ont cité parmi les 100 albums les plus remarquables de l’histoire. Plongez-vous dans ce grand classique du rock dans l’émission Tempo, ce vendredi 7 février à 21h05 sur la Trois.

C’est dans le groupe de rock progressif Genesis, fondé en 1967, que Peter Gabriel commence sa carrière, comme chanteur et parolier. En 1975, il décide de quitter le groupe et de devenir artiste solo. Il connaît alors de nombreux succès, avec des chansons comme "Solsbury Hill", "Games Without Frontiers" et "Biko", faisant partie d’une suite d’albums intitulés "Peter Gabriel".

Mais c’est son 5e album, "So", paru en 1984, qui lui vaut son plus gros succès commercial et une renommée internationale, puisqu’il atteint la première place au Royaume-Uni et la deuxième aux États-Unis. L’album jouit d’une distribution exceptionnelle : on y retrouve notamment Kate Bush, Daniel Lanois, Laurie Anderson, Nusrat Fateh Ali Khan, Nile Rodgers, Stewart Copeland, Bill Laswell et Youssous N’Dour. Les clips mis en avant sont brillants et innovants. Salué par la critique, il remporte de nombreuses récompenses, dont deux prix britanniques et quatre nominations aux Grammy Awards.

La chanson phare de l’album, "Sledgehammer", n’a pas peu contribué à ce succès. Un vidéoclip insolite et déjanté en stop motion, incluant des poulets dansants, la propulse au sommet du Billboard américain. Il est le fruit d’une collaboration avec Stephen R. Johnson pour la réalisation, ainsi que Nick Park d’Aardman et les frères Quay, spécialisés dans les films d’animation. Multiprimés et couverts d’éloges, la chanson et son clip ont ouvert la voie à un nouveau genre dans l’industrie de la vidéo musicale.

 

L’album s’ouvre sur le titre populaire "Red Rain", qui s’inspire d’un rêve récurrent de Peter Gabriel, au cours duquel il se voit nager dans une mer dont l’eau est rouge. Les images qu’il y évoque renvoient à un sentiment de vulnérabilité. "Big Time" évoque l’autre face de la gloire. "Don’t Give Up", en duo avec Kate Bush, émouvante mise en lumière de la dévastation ressentie par les chômeurs, a également fait date. Citons encore "In Your Eyes", considérée comme l’une des meilleures chansons d’amour de Peter Gabriel, reprise dans le film "Say Anything" de Cameron Crowe.

Du reste, c’est l’album dans sa totalité qui vaut le détour. On y retrouve le sens mélodique incomparable de Peter Gabriel, ainsi que l’influence de la musique africaine, de la pop jangly et de la soul music, qui confère à son rock une fraîcheur nouvelle. Il fut l’un des premiers à inclure la musique du monde dans ses compositions.

 

Durée : 58 : 28

Tempo vous offre une occasion en or de vous replonger dans cet album mythique, ce vendredi 7 février à 21h05 sur la Trois et sur Auvio, si vous l’avez manqué.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK