"J’ai menti" : Camille Lou sur les traces d’un tueur en série

Dans le décor idyllique de Biarritz, des cadavres de jeunes filles échouent sur la plage. Audrey (Camille Lou) échappe au présumé tueur en série surnommé Itsas. Mais 16 ans plus tard, l’histoire se répète, confrontant la jeune femme aux mensonges de sa jeunesse. Un polar très prenant à voir sur La Une dès le 15 août, et en replay sur Auvio.

À Biarritz, la jeune Audrey profite de la vie à 100%. Surf, plage et soirées en club rythment son quotidien. Mais un soir, sa vie prend un tournant dramatique. Accompagnée de son copain, elle s’introduit dans une villa luxueuse où le jeune couple subtilise un collier de valeur. Un incendie interrompt la soirée des deux tourtereaux et Audrey se retrouve seule à errer dans les bois. Elle se fait alors agresser par un inconnu qui tente de l’assassiner. Audrey s’échappe et rentre chez elle à l’aube, accueillie par sa famille et son petit ami. Celui-ci n’a qu’une seule inquiétude : que Audrey révèle à la police leur effraction. Effrayée, Audrey ment aux enquêteurs, notamment au commandant Joseph Layrac (Thierry Neuvic). C’est le début du cauchemar. Son mensonge aura des conséquences dramatiques qui se répercuteront encore 16 ans plus tard. On la retrouve alors avocate, mariée, maman et épanouie. Mais la découverte du cadavre d’une jeune fille, Maïalen, dans les bois de Biarritz oblige Audrey à se confronter à son passé. 

2 images
Thierry Neuvic et Camille Lou dans la mini-série "J'ai menti", un duo efficace. © 2020/THIERRY LANGRO – LES FILMS DU 24 – UGC FICTION – FRANCE 3

Intense et intriguante, cette mini-série française nous balade adroitement entre deux époques : 2003, l’année de l’agression d’Audrey, et 2019, l’année du meurtre de Mayalen. Dans les rôles principaux, Camille Lou et Thierry Neuvic forment un duo efficace, embourbé dans une relation extrêmement complexe. En plus de l’enquête criminelle, c’est ce lien entre la victime et l’enquêteur qui fait toute la force de J’ai menti. Révélée par Le Bazar de la Charité, la comédienne Camille Lou porte la série avec grâce et justesse, entourée notamment de Marilyn Lima (SKAM France), Christopher Bayemi (Luther), Roxane Bret (Sam), Hubert Delattre (Zone Blanche), Annelise Hesme (Nina), Hélène Seuzaret (Le crime lui va si bien) et Stephan Guérin-Tillié (Les Innocents).

"J’ai menti", un thriller à découvrir dès le 15 août à 20h45 sur La Une et en replay sur Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK