Homothérapies ou la conversion forcée des homosexuelles aux États-Unis

Homothérapies, conversion forcée
Homothérapies, conversion forcée - © Tous droits réservés

François Mazure propose une investigation au coeur des mouvements qui tentent de contrer l'homosexualité par des thérapies de conversion. En 2019, certaines personnes considèrent encore l'homosexualité comme une maladie. Des mouvements originaires des États-Unis, font appel à la fois au christianisme et à psychanalyse pour justifier des "thérapies de conversion".

En étudiant les mouvements originaires des États-Unis, qui font appel à la fois au christianisme et à psychanalyse pour justifier des "thérapies de conversion", cette enquête révèle les conséquences dévastatrices de leurs pratiques qui, pour diverses raisons, glissent sous le radar des pouvoirs publics en Europe.

Ces réseaux organisés existent aujourd'hui au Canada, en France, en Allemagne, en Pologne, en Suisse, aux États-Unis Royaume-Uni et de nombreux autres pays, avec le soutien des autorités religieuses et la complicité de certains psychologues et psychiatres.

 Une enquête de Bernard Nicolas à voir dans Doc shot le jeudi 07 novembre dès 22h50 sur La Une. Rediffusion sur la Trois le 17 novembre à 22h00.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK