EUROVISION 2018 : Sennek reçue à l'Ambassade de Belgique à Lisbonne

Sennek
5 images
Sennek - © Géraldine Merchiers

Ce jeudi 3 mai à 12h30, Sennek a réalisé sa deuxième répétition sur la scène de Lisbonne. Notre consultant Eurovision, Vincent Bayer, était sur place.

Deuxième répétition à Lisbonne pour notre candidate belge, SennekL’occasion de peaufiner make-up, déplacements, jeux de lumières et enchaînements des plans caméras. Le tout devant des journalistes et blogueurs du monde entier autorisés depuis ce jour à suivre les répétitions dans la salle.

En fin de journée, la délégation belge fut accueillie à la Résidence de Monsieur l’Ambassadeur de Belgique au Portugal…

Après avoir accompli sa deuxième session de répétitions sur la scène de l’Eurovision, Sennek s’est prêtée au jeu des selfies avec les fans et des poses devant les photographes, avant de répondre aux questions des journalistes internationaux de plus en plus nombreux.

Après la conférence de presse, notre consultant Eurovision l'a retrouvée pour une rencontre plus intimiste réservée aux médias belges.

"Cette deuxième répétition était meilleure que la première, et la suivante sera encore meilleure: le travail continue !"  a-t-elle déclaré avec enthousiasme.  "Lors de la première répétition, nous n’avions qu’une simple lampe pour reproduire la bande de lumière sur mon regard au début de la chanson. Ici nous avons répété avec un vrai projecteur. Et on continue de travailler sur l’ensemble des lumières et des jeux de caméras".

Quant à son ressenti pendant qu’elle chante, elle a confié: "Je pense aux mots, aux paroles de ma chanson… Je me sens un peu comme dans James Bond: une femme forte, qui a confiance en elle… Un journaliste dans la pièce: "comme Shirley Bassey? ". – "Oui, c’est ça, comme Shirley Bassey !"

Accompagnée de l’ensemble de la délégation belge, Sennek s’est ensuite rendue dans la résidence de son Excellence Monsieur Boudewijn Dereymaeker, Ambassadeur de Belgique au Portugal, pour une réception en présence des médias belges et d’invités VIP.

Dans son discours, notre Ambassadeur a évoqué Sandy Show et la chanson "Puppet on a string" (1967) comme son premier souvenir du Concours, et n’a pas hésité à présenter Sennek en tant que… prochaine gagnante de l’Eurovision !